#PH Fabrice Poloce (AS Culin Rugby) : « Goûter à la Pré-Fédérale le plus tôt possible »

#LSD fait le tour des clubs engagés en Promotion d’Honneur ! Nouvel épisode aujourd’hui avec l’AS Culin et son coach Fabrice Poloce qui se veut ambitieux pour cette année.

Pour revenir sur la saison dernière de l’AS Culin, quel bilan fais-tu ?
On est arrivé avec Romain Doucelin l’an dernier et cela avait été compliqué au départ, avec de nombreux départs à l’intersaison. Nous avions un peu un groupe amoindri mais on avait réussi à recruter avec le jeu que nous voulions mettre en place. On avait bien débuté en étant sur le podium à la trêve. Derrière, nous avons eu quelques pépins qui n’ont pas aidé à la reprise après les fêtes. On finit dans le ventre mou et je pense que c’était notre place.

Comment s’est passé cette longue intersaison pour Culin dans un bassin pas simple avec des équipes de Fédérale 3 autour ?
C’est toujours compliqué quand on en est dans un petit club. Autour de nous, on a des équipes de Fédérale 3 aux dents longues. C’est positif d’avoir des clubs à ce niveau ! De notre côte, on essaie de se battre avec nos armes. Culin est un super club avec pleins de bonnes choses. Nous voulons jouer là-dessus lors de notre recrutement. Pour cette intersaison, nous avons trois départs, trois arrêts pour une vingtaine d’arrivées. On a bien recruté pour cette année.

La poule de PH s’annonce comme relevée. Quel est ton avis sur celle-ci ?
Elle s’annonce comme homogène et compliquée. Je connais les Alpes et c’est jamais facile d’aller jouer là-bas. Il y aura aussi de beaux derbys avec la Verpillière et Succieu. Ce sera une belle poule et chaque week-end sera compliqué. Le jeu de la PH m’épate, ça joue au ballon et ça promet du spectacle.

Quels seront les objectifs pour Culin cette saison ?
Les objectifs sont de qualifier les deux équipes. On a la chance d’avoir aussi une bonne équipe B. L’objectif du club est d’aller goûter à la Pré-Fédérale le plus tôt possible. Nous avons essayé de recruter jeune pour avoir un groupe sur le long terme.

Pour atteindre ces objectifs, avez-vous déjà repris le chemin des terrains ?
On a essayé de ré-attaquer tout de suite après le confinement. Les joueurs étaient demandeurs et on a mis en place des séances ludiques. Après, on fait un peu au cas par cas et la reprise officielle est fixée au 18 Août. Nous avons deux matchs amicaux de prévus avec notamment une rencontre contre la Tour du Pin.

CERFrance