Trois questions à … Célia Gaston, une romanaise au Pôle France de Beach-Volley

Elle était l’une des pièces maitresses du VB Romans cette saison. La jeune Célia Gaston va changer de dimension cet été puisqu’elle va rejoindre le Pôle France de Beach-Volley à Toulouse. Elle y retrouvera notamment la grenobloise Clémence Vieira. Pour #LSD, la drômoise nous a expliqué ce choix tout en revenant sur la saison de son équipe.

Célia, quel bilan fais-tu de ta saison avec le VB Romans en N2F ?
Comme pour tous, la saison a été tronquée du fait de la crise sanitaire. Pour autant, nous avons atteint une belle 2ème place, même si l’objectif était la montée. Pour ma part, j’ai pris plaisir à jouer dans cette équipe et j’ai progressé tout au long de la saison. Cela s’est traduit sur le terrain avec un temps de jeu de plus en plus important, au sein d’un collectif expérimenté. C’est donc pour moi un bilan très positif, avec en plus un très beau parcours en coupe de France M17.

Tu as décidé de privilégie le beach volley et tu rentres à la rentrée au pôle France. Comment as-tu réagi à cette nouvelle ? Quels sont tes objectifs avec le Pôle ?
C’est une belle opportunité, un nouveau et beau challenge. Je suis évidemment très contente d’intégrer le pôle France. C’était un objectif et c’est un rêve qui se réalise. Je vais m’investir pour travailler et progresser sur le sable, dans le but d’être retenue pour des sélections en équipe de France et participer à des compétitions nationales et internationales.

Pour couronner le tout, tu viens d’être sélectionnée en équipe de France pour participer à un stage. C’est une immense nouvelle, comment as-tu réagi à cette première sélection ?
C’est en effet une très bonne nouvelle d’être sélectionnée pour ce stage. Je suis très fière d’y participer, c’est une bonne expérience, et il y a de beaux challenges à venir à l’issue de celui-ci. Il y a d’abord une qualification pour les championnats de France, puis une sélection pour les championnats d’Europe dans ma catégorie.

LSD