Voiron, les raisons de la colère (vidéo)

Après avoir perdu en 1/2 finale du championnat de France de Fédérale 3, le SO Voiron a bien porté réclamation, comme nous l’annoncions.
Le problème concerne le joueur du JOP, Fougère, à terre et blessé. Alors qu’il est remplacé par un autre joueur, il ne semble pas voir le changement et retourne au jeu. Prades jouera donc en supériorité numérique pendant une action (12 sec) avant que le juge de touche ne s’en aperçoive. Ce dernier prévient l’arbitre qui fera rejouer la touche.

Et c’est le coeur du problème, ce genre de faute doit être sanctionnée d’une pénalité. À 4 minutes de la fin et menés de 4 points, cette pénalité aurait pu permettre aux voironnais d’obtenir une touche à 5 m de l’en-but de Prades et de repasser devant en cas d’essai.

Autre grief voironnais, la pénalité de Charcos, l’ailier de Prade, qui redonne 4 points d’avance au JOP à la 73ème minute. Jusque là rien de problématique, sauf que le joueur venait de sortir, et n’aurait pas dû avoir le droit de rentrer juste pour la pénalité. Ce dernier point ne semble toutefois pas intégré à la réclamation.

22890002.MP4_2 from LSD – Le Sport Dauphinois on Vimeo.

Une Réponse à “Voiron, les raisons de la colère (vidéo)”

  1. Karel Tignel

    en l’image de la vidéo du matches 1/2 final on voie bien erreur d’arbitrage l’équipe de prades sont 16 et non pas 15 il faut accepter la défaite comme elle est normal on refait pas le matches mais la réclamation doit être suivie faire suivre pour être plus sportifs exemplaire dans le monde du sport

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Nissan