#CDF Le GF38 se qualifie aux tirs aux buts contre Clermont

Sèchement battu en début d’année par Clermont (3-0), les Grenoblois ont pris leur revanche en Coupe de France en s’imposant aux tirs aux buts, signant par la même occasion leur première victoire en 2021 (1-1, 4-2 tab).

Le GF38 se présentait au stade Gabriel Montpied avec un onze de départ remanié. Brice Maubleu laissé au repos, c’est Esteban Salles qui prenait place dans la cage avec devant lui une défense inédite avec les doublures habituelles aux poste de latéraux Loris Néry et Hakim Abdallah et un axe new look composé par Bart Straalman et Jules Sylvestre-Brac. Au milieu, les inamovibles Charles Pickel et Jessy Benet se retrouvaient associés à Anthony Belmonte tandis que Yoric Ravet reprenait sa place sur le couloir droit de l’attaque. Son pendant à gauche se nommait Jérôme Mombris, capitaine du jour, qui officiait un cran plus haut qu’à son habitude. Achille Anani était lui aligné en pointe.

Malgré un vent à décorner les bœufs, les deux équipes n’hésitaient pas à produire du jeu. Et ce sont les Grenoblois qui ont frappé les premiers. A la demi-heure de jeu, Jérôme Mombris trouvait le poteau d’une belle frappe du pied droit en pivot qui s’en allait ricocher sur le dos du portier clermontois Djoco, bien malheureux sur ce coup, contraint d’aller chercher le ballon au fond de ses filets. Mais la joie fut de courte durée. Moins d’une minute trente plus tard, l’attaquant auvergnat Jordan Tell déclenchait une lourde frappe du pied gauche se logeant dans la lucarne opposée d’Esteban Salles, impuissant malgré son plongeon.

Le deuxième acte sera vierge de but où Seidu et Magnin côté clermontois ont répondu à Ravet et Anani en terme d’occasions. La décision se fera aux tirs aux buts puisque le nouveau format de la compétition échappe à la prolongation. Et le héros se nomma Esteban Salles. En stoppant deux tentatives alors que ses coéquipiers réalisaient un sans-faute, le portier a qualifié les siens pour le prochain tour de Coupe de France où les Grenoblois accueilleront le Monaco de Ruben Aguilar le week-end du 9-10 février.

 

MRB