#PreFed Joel Cilli (Rhodia Rugby) :  » La montée valide tout le travail effectué depuis 5 ans »

Le Rhodia Rugby est l’un des petits nouveaux en Pré-Fédéral. Le club isérois, auteur d’une belle saison en PH, aura toujours à sa tête Joel Cilli qui s’est confié à #LSD.

Pour revenir sur la saison dernière, quelle année pour Rhodia !
C’est vrai que c’est une saison très aboutie. Nous avions 14 points d’avance sur le second avant l’arrêt des championnats. On avait clairement la montée en ligne de mire depuis le début de saison. Après, on ne sera jamais si on aurait passé le 8ème et le 1/4 de finale mais honnêtement et sans prétention, l’équipe en face aurait dû être en grande forme pour nous battre ! On marchait sur l’eau au niveau du jeu et les garçons proposaient des choses très intéressantes.

Vous regrettez cette montée sans lever les bras ?
Un peu, oui ! C’est un peu une montée sur tapis vert. Après, c’est une belle récompense pour le travail de tout le monde. Nous avons failli mourir il y a cinq ans avec une génération qui s’éteignait. Mais grâce à une bande de joueurs extraordinaire, des dirigeants et un staff motivés, nous avons réussi à revenir petit à petit. On a également profité de retours au club notamment d’étudiants qui ont été des renforts intéressants. Cette montée valide tout le travail effectué depuis 5 ans ! Nous avons même un peu d’avance sur le projet car nous voulions atteindre le Pré-Fédérale sur la saison 2021-2022. Après, on prend !

Y-a-t’il de grands chamboulements de prévus dans l’effectif de Rhodia Rugby ?
Du côté des départs, on a deux ou trois arrêts avec notamment des jeunes qui partent faire leurs études. Pour les recrues, on est en train de travailler dessus et une quinzaine de garçons devraient nous rejoindre. Il y a des joueurs qui reviennent notamment.

La poule de Pré-Fédérale est sortie avec de nombreux clubs drômardèchois. Vous vous attendiez à cette poule et quel est votre avis sur celle-ci ?
On s’attendait à cette poule en étant le représentant le plus au sud du département. C’est une poule intéressante avec tous ces clubs de la Drôme-Ardèche. Nous aurons en plus un derby inespéré contre Beaurepaire qui rappellera les vieilles empoignades aux anciens.

Quels seront les objectifs pour le club ?
Pour nous, l’objectif sera le maintien. On va se préparer pour jouer ça même si je pense que l’on a des arguments. Il faudra voir si on est capable de rivaliser dans les impacts. Après, nous attendons que certains joueurs donnent leur accord. Si cela se fait, nous pourrions tirer notre épingle du jeu.

Avez-vous déjà repris les entraînements ?
On a commencé à travailler durant un mois à partir du 2 juin. Il fallait que les joueurs se retrouvent tout en respectant le protocole de la FFR. Nous sommes sur un mois de vacances avant de reprendre les entraînements début août.

 

 

CERFrance