#Athle Claire Palou : « Durant le confinement, je n’ai pas perdu ma forme bien au contraire »

La jeune romanaise Claire Palou est l’une des prodiges de l’athlétisme français. Maintenant à l’INSEP, la drômoise est revenue pour #LSD sur son confinement, sa reprise et ses objectifs d’avenir.

Claire, peux-tu présenter ton parcours pour les lecteurs ?
J’ai commencé l’athlétisme il y a 5 ans, et depuis j’ai été triple vice championne d’Europe du 2000m steeple cadette et 3000m steeple junior. J’ai également le record de France junior du 3000m steeple en 10’12’’31. Durant mes années de lycée, j’étais en sport étude à Pontcharra et maintenant je suis à l’Insep depuis septembre 2019.

Quel a été ton programme durant le confinement ?
Durant le confinement je suis partie en « stage » avec mon coach et mon groupe d’entraînement tout d’abord à Font Romeu puis en Normandie. J’ai donc continué l’entraînement dans de bonnes conditions et je n’ai pas perdu ma forme, bien au contraire.

Comment s’est passée la reprise ? Y’a-t-il des mesures particulières ?
La reprise s’est bien passée. Je suis retournée à l’INSEP fin mai. La structure a mis en place des mesures sanitaires particulières bien évidemment. Le port du masque est obligatoire dans l’enceinte du centre, il y a un sens de circulation dans les bâtiments, la distanciation sociale doit être respectée, et nous devons désinfecter le matériel après l’avoir utilisé.

Avec les reports de multiples compétitions internationales, quels sont tes objectifs à court terme (cette saison et prochaine saison) ?
Mes objectifs à court terme sont les championnats de France Élite et les meetings prévus en août (en Belgique, a Décines, à Marseille…). Pour la prochaine saison, je vais me focaliser sur les championnats d’Europe de cross et les championnats d’Europe espoir.

Si on te dit Paris 2024, c’est ton plus gros objectif d’avenir ?
Oui évidemment Paris 2024 est mon plus gros objectif d’avenir. Mais j’en ai aussi des très importants d’intermédiaires qui me permettront d’aller à Paris comme les championnats du monde en 2022 a Oregon.

LSD