#ProD2 Thomas Larrieu (ex-VRDR) : « Quand le 1er de Pro D2 s’intéresse à toi, forcément ça fait plaisir »

Joueur de devoir, capitaine du club lors de la montée, le talonneur Thomas Larrieu quitte la Drôme et les Damiers après cinq années. Pour #LSD, il revient sur son parcours au VRDR tout en se projetant sur sa nouvelle aventure à Colomiers.

Thomas, après cinq ans au club, quel bilan fais-tu de ton passage chez les Damiers ?
Le bilan que je fais sur ces 5 années est très positif sur ce que j’étais venu chercher, jouer, jouer et encore jouer. J’ai tellement souffert à Dax d’être souvent en tribune que je souhaitais redescendre d’une division afin de pouvoir jouer tous les week-ends. J’ai aussi rencontré certaines personnes à qui je me suis attaché et qui seront des amis à vie.

Si on doit ouvrir la boîte à souvenirs, quel fût ton plus beau moment ?
Le plus beau souvenir que j’ai dans la drôme est tout d’abord la naissance de ma fille Zoé en 2019. Je vais rester sur cette même année en terme de souvenir avec cette demi-finale retour à la maison avec un stade plein et une équipe de copains inoubliables. Les années USRP aussi ont été plutôt sympathiques avec de belles rencontres.

La saison du VRDR en Pro D2 ne fût pas toujours évidente. Quel bilan en fais-tu et que penses-tu qu’il est manqué au groupe pour espérer mieux ?
Elle fut très compliquée en terme de résultats mais chaque joueur a beaucoup appris de cette année, en terme d’expérience. On a abordé ce championnat en voulant jouer comme en fédérale 1 sauf qu’à chaque erreur, on l’a payé cash. On a changé de stratégie quand l’hiver est arrivé, dans un jeu plus restreint, on a été plus efficace et plus difficile à manœuvrer malgré le peu de victoires. Je suis content que le VRDR se maintienne en pro d2. Ce club fait tout pour réussir et je suis persuadé qu’il va s’installer durablement dans le monde professionnel dans les années à venir.

Tu as décidé de rejoindre une équipe de Colomiers qui a réalisé un championnat incroyable l’an dernier. Qu’est-ce qui t’a plu dans ce projet ?
Quand le 1er de Pro D2 s’intéresse à toi, forcément ça fait plaisir, puis Colomiers, c’est pas loin de chez nous. Colomiers est un club que j’admire avec des valeurs qui sont les miennes. Je voulais également me donner un autre challenge et Colomiers tombe à pic. Je sais que ça va être compliqué mais je vais tout donner pour me fondre dans ce collectif.

Cocheras-tu la date du retour à Pompidou lorsque le calendrier va sortir ?
Bien évidemment que je vais regarder le calendrier quand il va tomber et certainement ce match. Il aura une saveur particulière car j’y ai passé 5 superbes années.

Quels seront tes objectifs sous tes nouvelles couleurs ?
Mes objectifs seront de me fondre dans ce collectif qui est très soudé. A moi de faire ce qu’il faut pour gagner la confiance de ce groupe. Mon but sera de jouer au maximum, de prendre du plaisir tout simplement.

As-tu un message pour les supporters Damiers qui vous ont suivi ?
Merci à vous les supporters, continuer à soutenir le VRDR car plus vous êtes nombreux, plus on a envie de se battre.
Je remercie également tous les entraîneurs que j’ai pu côtoyer durant ces 5 années et particulièrement Johann Authier qui m’a fait confiance, grandir et progresser. Merci à tous !

BMS Credit