#infoLSD #Rugby Le GUC et le SMH joueront sous le même maillot en PH.

Déjà en entente dans les catégories de jeunes (EDR et -16), le GUC et le SMH Rugby évolueront la saison prochaine en rassemblement sous le même maillot (ou presque) en Promotion Honneur. Ce rassemblement fera également naitre une équipe de Juniors (basé sur le groupe de moins de 16 ans prometteur ).

Benjamin Boucherle (co-président du GUC), nous précise un peu l’affaire : « On a peut-être accéléré le timing, on devait remonter une catégorie juniors, et si ça se passait bien, on basculerait sur les seniors, mais vu le contexte, on est allé plus vite pour être certain d’avoir un groupe complet quantitativement et qualitativement pour l’equipe une et la réserve (ndlr : à 10)« . Concernant les terrains, le rassemblement utilisera en alternance les équipements de SMH et du GUC (avec le choix d’alterner sur un terrain synthétique), par contre il n’y aura pas pour cette saison de maillot commun, « On n’aura pas le temps pour cette saison » nous explique Benjamin Boucherle « du coup on alternera les jeux de maillots du GUC et du SMH d’un match à l’autre ».

Mais attention, les deux clubs ne fusionnent pas, pour le moment en tous cas « C’est un nouvel article FFR, qui autorise le rassemblement pour les equipe seniors depuis cette année. Ce n’est donc pas une fusion, on reste deux clubs indépendants. »

Le staff sportif sera aussi mixé, ce sera un Trio composé des coachs du SMH (Philippe Meunier et David Ougier) et Marc Detraz (qui avait déjà entrainé le GUC). « Nous aurons un groupe de 60 joueurs environ plus probablement des nouveaux qui viendront, mais nous prendrons le temps pour ne pas mettre la charrue avant les boeufs, il faut être ambitieux mais raisonnables, on ne visera pas la montée tout de suite, il faut se laisser le temps de le faire ensemble. »

 

Le GUC et le SMH ont ainsi passé un cap que beaucoup de clubs hésitent à franchir, mais le sens de l’histoire, à travers le nombre de licenciés qui chute dans les écoles de rugby et les deniers publics qui s’amenuisent, va vers ce genre d’opérations.

 

Nissan