#BDL Un retour en Magnus victorieux pour Grenoble

Les grenoblois retrouvaient ce vendredi soir leur glace de Pôlesud après leur belle campagne européenne, pour la douzième journée de Synerglace Ligue Magnus en accueillant les Aigles de Nice. Vainqueurs aux penalty à Nice en début de saisons, les Brûleurs de Loups débutaient la partie pied au plancher. La grosse pression mise par les joueurs d’Edo Terglav pousse rapidement les niçois à la faute. C’est ainsi qu’après seulement 1 mn et 46 secondes Martin Matejicek se retrouve en prison pour 2 minutes. Les BDL ne laissent pas passer l’opportunité et ouvrent le score par l’intermédiaire d’Alex Aleardi sur une superbe lucarne trouvée par l’attaquant américain. Les Grenoblois ne veulent pas en rester là. Les coéquipiers de Joel Champagne continuent leur pressing mais les niçois ne cèdent pas et se montrent même dangereux notamment grâce à leur jeu en contre attaque. Malgré deux infériorités numériques les grenoblois rentrent aux vestiaires en menant 1 but à 0.

Après seulement 1mn et 12s Lukas Horak va chercher un palet bien loin de sa cage le long de la balustrade. Mal lui en prend, le gardien grenoblois voit son dégagement contré et bonifié par un adversaire qui trouve Peter Hrehorcak esseulé qui envoie le palet dans la cage vide. Les niçois égalisent. Les BDL dominent largement ce second tiers, et sur une belle action offensive menée par Christophe Tartari, relayé par Aurélien Dair, offre un but sur rebond à un Dylan Fabre attentif. Après 6 minutes, les grenoblois reprennent l’avantage. Malheureusement pour Grenoble, une minute plus tard sur une action anodine, Damien Fleury est appelé par les arbitres et écope d’une pénalité majeur ce qui pour conséquence de renvoyer l’attaquant grenoblois aux vestiaires pour la suite de la rencontre. Sébastien Bisaillon est à deux doigts d’inscrire le troisième but grenoblois à 11’50 mais Patrick Nechvatal ferme bien la porte. Le second tiers se termine sur ce score de 2-1 avec 22 tirs à 3 pour les isérois sur ce tiers.

Le dernier tiers temps de ce match commence comme le second a fini, c’est à dire une grosse domination des BDL. Alexandre Aleardi met le feu dans la défense azuréenne mais son tir heurte la barre transversale. Ce n’est que partie remise pour les dauphinois qui trompent le gardien adverse sur un centre de Peter Valier à 6’38 qui vient heurter le patin de Nechvatal qui dévie ainsi le palet dans son propre but. A 10 minutes de la fin Patrick Mc Eachen se blesse. Le défenseur grenoblois reste de longues secondes au sol avant de regagner le banc avec beaucoup de difficultés. Ce serait un véritable coup dur pour les Brûleurs de Loups si le canadien venait à être sérieusement blessé. Le jeu reprend et les niçois se montrent plus pressant en cette fin de partie, ils sont récompensés à 50 secondes de la fin du match après que Norbert Abramov inscrive le second but de son équipe.

Grenoble s’impose sur la plus petite des marges pour son retour en Magnus.

 

CERFrance