Laurie Carretero-Fontaine (ex-gardienne BDP) : « Hâte de retrouver le Vercors ! »

L’ancienne gardienne de Bourg-de-Péage Drôme Handball, Laurie Carretero-Fontaine, effectue son retour ce soir contre son ancien club ! Tour d’horizon avec celle qui garde désormais les cages de Brest. 
 – Retour à Bourg-de-Péage, quelle est la première chose qui te vient à l’esprit à ce moment-là après 3 ans dans le club ?
Retrouver les personnes que j’y ai laissé en fin de saison dernière, car après 3 ans passé à Bourg-de-Péage des liens se sont créés, des rencontres formidables que ce soit dans l’équipe, supporters, bénévoles…
Mais rejouer face à mes anciennes coéquipières ne sera pas évident je pense. En tout cas, bizarre de se dire que demain à 20h elles seront mes adversaires… Mais hâte d’y être et de retrouver le Vercors !
 
– À qui penseras-tu au moment de rentrer dans le gymnase du Vercors ?
Aux personnes avec qui j’ai vécu cette belle aventure durant 3 ans, celles qui lieront le journal au café ce matin (Commandez moi un cappuccino , ahah), celles qui ont pris un autre chemin, et bien sûr ma famille, et amis proches, qui seront présents ce soir au match .
– Comment juges-tu le début de saison de BDP ?
Je pense que BDP suit son projet, en connaissant maintenant un peu le fonctionnement et la vision de Camille Comte (l’entraîneur, ndlr), l’équipe a gagné les matches qu’il fallait gagné (Chambray et Mérignac), et ne passe pas très loin de Paris et Fleury. Elles font douter Besançon plus de la moitié du match… De plus le collectif a énormément changé il faut un temps d’adaptation. Elles ont retrouvé Eva Turpin aussi qui va leur apporter. Et je pense que ca va monter crescendo, en tout cas je leur souhaite !
– Comment se passe ton adaptation à Brest ?
Mon adaptation s’est faite très rapidement, nous avons repris le 18 juillet (et avec le soleil!). Ce fut un nouveau départ pour moi, avec une équipe totalement différente et des joueuses que je ne connaissait pas tellement, avec un nouveau staff que j’ai pu rencontrer avant et avec qui j’avais très bien discuter. Cela m’a permis de me projeter un peu plus dès la reprise. Un très bel accueil et un esprit d’équipe donc tout se passe très bien !
– Comment se passe ton début de saison au niveau sportif?
Un début de saison riche en apprentissage, et de découverte.
Je suis montée avec motivation et hargne pour progresser, apprendre et gagner une place (nous sommes 3 gardiennes de but et 4 au retour de Cléopâtre Darleux). En plus de cela, j’ai vraiment de quoi travailler à Brest pour pouvoir évoluer au mieux.
C’est une nouvelle expérience pour moi, notamment avec ma participation en ligue des champions samedi dernier et une victoire incroyable à la clé !
Internationaux de France