#BDL Tommy Samuelsson (coach Skelleftea AIK) : « On vient pour gagner »

Tommy Samuelsson, l’ex-international suédois (2 médailles de bronze olympique et 3 médailles d’argent aux championnats du monde) et actuel coach de l’équipe de Skelleftea AIK, témoigne pour #LSD. Après la défaite de dimanche dernier , le coach est ambitieux mais il se méfie des atouts grenoblois.

Quels sont les titres du club de Skellefteå AIK ?
Tommy Samuelsson : Le club a remporté par 3 fois le titre de Champion de Suède (1978, 2013 & 2014).

Quels sont les points forts de Skellefteå AIK?
Nous avons un bon mélange dans l’équipe. De jeunes joueurs ambitieux qui ont la possibilité d’être de bons joueurs NHL dans le futur (Broberg, Berggren, Eriksson), un noyau de joueurs de haute qualité qui, année après année, font partie des meilleurs du championnat de Suède (Lindström, Möller, Burström, Lundberg). Le tout, agrémenté de l’expérience de la NHL avec Pyatt. Nous espérons et croyons que ce mélange donnera de beaux résultats.

Quels sont vos objectifs en CHL cette année ?
Nous sommes dans un groupe très difficile, cela s’est d’ailleurs vu avec les résultats de ce week-end. Donc notre premier défi sera de se qualifier au sein du groupe… Évidemment, on veut gagner toutes les compétitions auxquelles on participe …

Que saviez-vous de l’équipe de Grenoble ? Quels joueurs connaissiez-vous ?
Je savais qu’il y avait 5/6 joueurs qui ont eu une expérience du hockey en Suède: Fleury, Hardy, Aleardi, Kearney … Et Treille que j’ai eu le plaisir d’entraîner au sein du club de Färjestad BK. Un bon garçon et c’est sympa de le rencontrer de nouveau. De plus, il y a d’autres joueurs que j’ai rencontré au sein de l’EBEL (championnat d’Autriche) que sont Basaillon et Manavian.

De quels joueurs de Grenoble vous méfiez-vous ?
Au regard du match de ce week-end, définitivement le gardien Lukas Horak et Damien Fleury.

Un commentaire sur le match à venir Grenoble – Skellefteå AIK ?
Sportivement, ce sera un défi. C’est toujours intéressant de jouer dans un nouvel environnement, dans une nouvelle patinoire. Ce sera probablement un match extrêmement intéressant pour les deux équipes. La défaite de la semaine dernière nous oblige à venir gagner ici, mais on sait qu’on devra batailler fort pour y arriver. Nous prenons cette équipe de Grenoble très au sérieux.

 

Nissan