Latour et Bouchard sélectionnés pour la Vuelta

C’était attendu, c’est désormais officiel ! Le romanais Pierre Latour et le voironnais Geoffrey Bouchard vont participer au Tour d’Espagne qui débutera le 24 Août prochain à Salina de Torrevieja !

Le premier revient d’une saison compliqué. Après sa chute sur le tour des Emirats Arabes Unis, le drômois a fait l’impasse sur le Tour de France pour être le leader de l’équipe sur la Vuelta. Après un bon Tour de Pologne, Latour se présentera dans un Tour d’Espagne taillé pour un montagnard qui passe bien les contre la montre. Pour espérer une place au général, le drômois devra bien passer la première journée avec un Contre la Montre par équipes déjà important.

De son côté, Geoffrey Bouchard va débuter son premier grand tour pour sa première année professionnel ! Après une phase d’apprentissage en début de saison, le voironnais a confirmé sa bonne forme cet été avec de belles performances au Tour de Pologne ou encore un Top 25 sur le Tour de l’Ain. Il sera un coéquipier de choix pour Latour dans une équipe AG2R où l’on retrouvera également :

  • Dorian GODON
  • François BIDARD
  • Quentin JAUREGUI
  • Clément CHEVRIER
  • Clément VENTURINI
  • Silvan DILLIER

Du côté des favoris à la victoire final, Pierre Latour qui vise le Top 10 sera en concurrence avec des coureurs comme Primoz Roglic (3ème du Giro), Steven Kruijswijk (3ème du Tour), Nairo Quintana, Alejandro Valverde, Richard Carapaz (vainqueur du Giro) ou encore Simon Yates.

La réaction de Vincent Lavenu sur ses deux sélections :

« Geoffrey Bouchard va participer à son premier Grand Tour pour ses débuts chez les professionnels. Après un printemps consacré à son apprentissage, il a pu démontrer un très bon niveau, notamment lors du dernier tour de Pologne où il a été un élément important de l’équipe.”

« Pierre Latour a connu une saison très perturbée avec sa grosse chute mi-février avant le UAE Tour. Après avoir dû renoncer au Tour de France, il a effectué une bonne préparation en juillet. Sa rentrée au Tour de Pologne (6e) montre qu’il n’est plus très loin de son meilleur niveau. Il sera notre leader sur cette Vuelta où il peut ambitionner de belles choses.”

Sportif JRH