#Triathlon Les isérois en difficulté au Test Event de Tokyo

Les Test-Events pour les Jeux Olympiques continuent à Tokyo. Véritable avant-goût du grand événement de l’an prochain, ce sont cette fois-ci les triathlètes qui étaient en terre japonaise avec notamment deux isérois, Dorian Coninx et Léo Bergère. Ce Test Event était marqué par des conditions compliquées avec 28 degrés au départ et surtout un fort taux d’humidité ainsi que du vent.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le parcours ne leur a pas sourit.. Coninx tout d’abord était pourtant bien parti. Dans le groupe de tête après l’épreuve de natation, l’échirollois a finalement été gêné par une chute du slovaque, Richard Varga. Retardé, il n’a finalement pas terminé la course..

De son côté, Léo Bergère n’a jamais réussi à accrocher le bon train. Sorti en retard de la natation, l’isérois a tenté en vain de revenir dans la partie cyclisme.. Payant ses efforts, il a finalement craqué sur la partie de course à pied pour terminer à la 44ème place d’une course remportée par le canadien, Tyler Mislawchuk. Côté français, Pierre le Corre termine à la 8ème place tandis que Vincent Luis ne s’était pas aligné sur la course. Prochain rendez-vous dans deux semaines pour les isérois qui seront présents à la Grande Finale du World Triathlon Series de Lausanne.

La réaction de Léo Bergère : 

« Je suis passé à côté de ma natation aujourd’hui, ce qui m’a obligé à produire un gros effort sur la première partie du vélo. J’ai payé cher cette débauche d’énergie sur la fin de la course, en surchauffe sur la course à pied. De bons enseignements à tirer de cette course et du travail à réaliser dans les prochains mois. »

 

 

Nissan