#XIdauphinois Fouad Chafik, professionnel sur le tard

Fouad Chafik a fait les beaux jours de l’AS Valence jusqu’en 2012. #LSD se penche pour la 10ème fois sur le XI dauphinois avec le drômois Fouad Chafik, auteur d’un parcours admirable.

Chafik est né le 16 octobre 1986 à Pierrelatte. Logiquement, c’est à l’ASF Pierrelatte, à l’âge de 6 ans, qu’il commence le football puis, entre 2007 et 2010, il s’engage avec Montélimar, d’abord avec les U17 puis en DH, l’équivalent de la R1 aujourd’hui. En 2010, il signe à l’AS Valence, évoluant au 5ème échelon français.

De belles aventures avec l’AS Valence

Avec les Valentinois, il passe d’ailier à latéral droit. Lors de la première année, il réalise une saison pleine et l’AS Valence grimpe en 4ème division à l’issue de la saison 2010-11. L’année suivante, le franco-marocain participe à l’épopée folle de l’AS Valence en Coupe de France. Les Valentinois atteignent les 1/16èmes de finale, battus à ce stade par Evian-TG (2-0). Tour à tour, l’ASV élimine Arles-Avignon (L2) au 7ème tour (2-0 a.p., match arrêté Arles-Avignon ayant terminé à 8), le GF38 (CFA2) au 8ème tour (3-2 a.p.) et Laval (L2) en 1/32èmes (1-1 a.p., 7-6 t.a.b.). Malgré un poste plutôt défensif, Chafik s’est offert quelque beaux buts comme celui face à la réserve de l’OL (un but que vous pouvez revisionner en cliquant ici, à 5 min 12). En parallèle, il obtient son Master en Economie du sport et du tourisme.

À 25 ans, Istres lui propose de passer professionnel

Les belles prestations de Chafik interpellent Istres, alors en Ligue 2. Pour sa première saison avec le club istréen, Chafik joue 43 matches et inscrit un but. Des discussions naissent entre l’entourage de Chafik et l’AS St-Etienne mais rien n’est conclut, et le Pierrelattin enchaîne sur une deuxième saison avec Istres. 38 matches avec les Bucco-Rhodaniens mais Istres est relégué en National à l’issue de la saison 2013-14. Déterminé comme il l’a toujours été, Chafik reste en Ligue 2 et pose ses valises à Laval. Les Lavallois déboursent 600 000€ pour s’offrir ses services.

Quand Laval rime avec sélection marocaine…

Lors du mercato estival 2014, Chafik s’engage avec les « Tangos », pensionnaire de l’anti-chambre de la Ligue 1. 44 matches pour la première saison, des performances qui poussent Badou Zaki, le sélectionneur du Maroc de l’époque, à appeler Chafik pour la première fois en sélection marocaine. Le 12 août 2015, pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, il joue son premier match international face à la Libye (victoire 1-0). Il compte aujourd’hui 10 caps avec le Maroc. Le 1er juillet 2016, il donne son accord à Dijon et s’engage avec les Costaloriens contre un chèque de 800 000€. Les Dijonnais viennent de monter en Ligue 1, Chafik va ainsi découvrir le lus haut-niveau français. Lors de la première saison, Dijon se maintient lors de l’ultime journée et termine 16ème. Chafik joue 28 matches lors de sa première année en Ligue 1. Aujourd’hui âgé de 32 ans, il compte 77 rencontres avec les Dijonnais.

Fouad Chafik a connu un parcours en pente ascendante. Avec envie et détermination, il a su gravir les échelons petit à petit et accrocher la Ligue 1, tout en réalisant 7 saisons en professionnel. Son contrat avec les Dijonnais court jusqu’en 2020. À 32 ans, Chafik risque de disputer sa dernière saison en Ligue 1, sauf prolongation de contrat. Mais quoi qu’il en soit, le petit pierrelattin a bien grandi et aura réalisé une carrière solide qui le place dans le XI Dauphinois. 

 

Le 11 type des dauphinois : 

Reynet

Aguilar – Chafik – Saïss – Pied

Perez – Clément – Tinhan

Saadi – ? –  Gouiri

 

Nissan