#FIFAWCC Desire Oparanozie (cap Nigéria): « Nous pouvons gagner contre la France! »

La coupe du monde de foot féminin a pris ses quartiers au SDA. LSD ne pouvait pas louper cet événement et vous fait vivre au plus près la compétition.
Après le compte rendu de la rencontre, retrouvez les réactions de la capitaine du Nigéria Desire Oparanozie. Auteure d’une excellente prestation face à la Corée Du Sud, cette dernière nous a confié son ressenti à l’issue de la victoire deux buts à zéro. Celle qui défend les couleurs de l’En Avant Guingamp a livré un combat de tous les instants et montré la voie à suivre à ses coéquipières. Elle se verrait bien maintenant accrocher la France à son tableau de chasse…

Desire, félicitations pour cette victoire, vu que tu joues à Guingamp, on tente l’interview en français?
Non en Anglais mais je dirai quelques mots en français (rires).

Vous n’étiez pas favorite et avez réussi à emporter ce match, c’est une surprise pour vous?
Pour mon équipe et moi, ce résultat n’est pas une surprise car nous avons beaucoup travaillé pour ce match et sommes arrivés ici au sommet de notre forme. Ce succès est très important pour nous et ces trois points sont une grosse satisfaction.

A titre personnel, vous avez réalisé une grosse prestation, il ne manquait plus qu’un but pour sortir le match parfait?
Oui, bien sur. Je me suis beaucoup battue pour aider l’équipe à marquer le plus de buts possibles. J’ai tout essayé mais je n’ai pas réussi. Il fallait que nous marquions car si on ne marque pas on ne gagne pas (en français). Mes coéquipières l’ont fait et je suis très contente de ce résultat pour l’équipe.

Vous allez peut-être revenir à Grenoble pour les huitièmes de final?
Oui, peut-être, notre objectif est la qualification, que ce soit à Grenoble ou ailleurs, il faut se qualifier.

Qu’avez-vous pensé du Stade Des Alpes?
Le Stade est beau avec une verrière incroyable et surtout l’ambiance était fantastique avec une proximité très agréable avec le public.

Dernière question, vous allez maintenant jouer la France, vous allez gagner?
(Rires) Bien sur, pourquoi pas? c’est l’objectif (le tout en Français).

Combien?
Peut-être 2-0. Nous y croyons, nous pouvons gagner contre la France.

Merci et bonne chance pour la qualification en huitièmes de final.

Nissan