#Basket La réclamation du PVBC est refusée, Voiron reste en #NF1

Il restait 8 secondes à jouer dans son dernier match à Strasbourg, pour monter en ligue 2, Voiron devait perdre de 10 points maximum pour pouvoir monter.

A ce moment du match, l’ancienne voironnaise Bourdin (SIG) prend un shoot au bout des 24 secondes de possession. le panier est manqué, rebond pour la SIG et faute voironnaise donc lancer franc. Le banc voironnais, par l’intermédiaire de son coach Quentin Buffard, pose à ce moment là une réclamation, estimant que le shoot de la joueuse adverse est parti de ses mains après la sirène en s’appuyant sur une vidéo du club. Ci-joint la réclamation portée sur la feuille de match :

rapport PVBC

Sur cette vidéo on voit en effet qu’il y a peut-être moins d’un 1/4  de seconde de décalage. A vitesse réelle, les arbitres, sans vidéo, ont décidé d’accorder le shoot dans le chrono. Dans les règlements, la vidéo ne peut être utilisée en NF1 pour des faits de jeu, le fait que qu’elle ne soit pas officielle car produite par le club n’a pas du arranger non plus les voironnais dans la décision de la fédération.

L’avis de la commission de la FFBB vient de tomber :

ffbb

Au final le PVBC perd de 13 points, à trois points seulement du bonheur et reste donc en NF1. Mais nul doute que cette saison en haut de classement et en finale de coupe donnera des idées au collectif  du coach Buffard pour l’année prochaine.

Nissan