#Rugby – RC Varacieux : « Nous ne sommes pas morts ! »

La saison fut anormalement courte cette année, pour le RC Varacieux. Habituée à jouer les premiers rôles en 3ème Série, l’équipe iséroise a connu une saison compliquée. Pour rebondir, le club a décidé d’intégrer des jeunes du club au sein du bureau. #LSD revient sur les échéances passées et présente les objectifs des Orange et Noir pour septembre prochain.

Une saison en demi-teinte pour le RC Varacieux

L’exercice 2018-2019 n’a pas été aussi flamboyant que les années précédentes. Pourtant, rien ne laissait présager au tandem de coach Gerbert / Allard que la saison serait aussi difficile. L’équipe a connu de nombreux chamboulements durant l’intersaison avec notamment le départ à la retraite de plusieurs anciennes gloires. Malgré tout le club a su se renforcer et le groupe donnait satisfaction à l’aube de la nouvelle saison…

Le RC Varacieux a réalisé de superbes performances depuis quelques années : 

 

Jérémy Veyret : Je pense qu’on était habitué à gagner ces dernières années.

 

En effet, cette année n’a pas été semblables aux précédentes. Les défaites du début de saison ont plongé le groupe dans le doute. En plus de cela, le RC Varacieux n’a pas été épargné par les blessures, faisant souvent des feuilles de match incomplètes. Meme si l’équipe a su rebondir lors des principaux derbys, les hauts et les bas ont rythmé cette saison. On n’avait plus eu l’habitude de voir ça du coté de Varacieux.

De la nouveauté l’année prochaine !

Un bureau rajeunit

Pour contrer cette saison passée au goût amer, quelques jeunes du club ont décidé de prendre une place plus importante dans la vie du club. Etienne Marchand et Jérémy Veyret rentrent en tant que vices-présidents pour épauler Cédric Giroud, en poste depuis quelques années. Ils sont suivis par plusieurs joueurs qui auront des rôles de membres actifs pour insuffler un renouveau au sein du club isérois.

 

LSD : Qu’est ce qui vous a amené à prendre la relève au sein du bureau ?

Etienne Marchand : Quand tu entends dire que le club va mourir d’ici une année ou deux, tu ne peux pas rester les bras croisés !

Jérémy Veyret : Nous ne sommes pas morts ! Bien au contraire !

 

Ce rafraichissement est en grande partie lié à un véritable amour pour le club. Il faut savoir qu’un grand nombre des licenciés sont des jeunes qui sont nés et qui ont grandi autour du terrain, en regardant leurs ainés. Après avoir fait leurs classes en minimes, cadets et juniors dans les clubs des alentours à Vinay ou du coté de Saint-Marcellin, tous les jeunes sont revenus sur les terres varaciennes, porter la tunique senior.

Seulement, le RC Varacieux ne peut pas compter que sur les « enfants du clubs ». Dans ce petit village de 800 habitants, la génération suivante qui est censée prendre le relai n’existe pas. Il y a un vrai trou générationnel et cela met en péril la pérennité du club.

Créer un engouement

Pour palier à ce manque, les nouveaux membres du bureau veulent monter un projet sportif viable et attractif. Malgré des moyens réduits, les varaciens veulent créer un engouement autour de leur club, via le numérique et les réseaux sociaux. 

Cette technique marche plutôt bien quand on constate que la page Facebook compte plus d’adhérents que d’habitants dans le village (ndlr : 1020 likes sur Facebook). De plus, le club a sorti une vidéo pour rechercher des recrues, tant sur le terrain que dans les coulisses. 

Si cela vous tente de prendre part au projet et rejoindre une équipe jeune et dynamique, veuillez prendre contact avec le club sur leur page Facebook !

Un RC Varacieux 2.0

Ce nouveau RC Varacieux va rimer avec plaisir et dynamisme. Il va surtout être basé sur les valeurs d’antan, qui ont fait la marque du club. Avec le recul, les années 2010 ont certainement été les années les plus prolifiques du RC Varacieux. Mais désormais, le peuple varacien attend une réaction !

Toute l’équipe est prête à rebondir, partager son amour du maillot Orange et Noir et à accueillir toute personne qui souhaiterait apporter sa pierre à l’édifice.

Alors n’hésitez pas à suivre leurs aventures :

FACEBOOK RC VARACIEUX

Automobilite