#Foot LSD fait le point des clubs dauphinois de la L2 à la R3

La saison 2018-19 arrive bientôt à son terme, l’occasion pour #LSD de faire le bilan des clubs locaux de la Ligue 2 au niveau Régional 3. Qui est champion ou joue le titre et la montée ? Qui doit sauver sa peau ou est déjà condamné ? 

Légende :
-Le club a quelque chose à jouer de manière « positive » ou est promu/champion
-Le club n’a plus rien à jouer hormis taper dans le ballon
-Le club a quelque chose à jouer de manière « négative » ou est relégué/en lice pour une relégation

Domino’s Ligue 2 (il reste 1 journée)

-Grenoble Foot 38 (9ème de L2) : Après une première partie de saison rondement menée et clôt à la 7ème place (31 pts) au soir d’une lourde défaite à Auxerre (4-0), le GF38 a connu une seconde partie plus complexe. 7 matchs sans victoires combinés à une défaite 1-0 en prolongations en 32èmes de Coupe de France contre Strasbourg, ont conduit Grenoble à connaitre une fin de saison tranquille. Aujourd’hui à la 9ème place, Sotoca & Co ne joueront qu’au football lors de la 38ème et dernière journée à Sochaux, vendredi (20h45 en #liveradio sur LSD). Malgré tout, pour un promu, Grenoble a réalisé une belle saison au contraire de ses acolytes venus de National (le Red Star est relégué, Béziers risque de l’être). Pour une première saison avec les Dauphinois, Philippe Hinschberger, fort de son expérience, a réussi sa mission. Parait-il que la seconde saison est plus difficultueuse… De plus, Spano (en fin de contrat), Sotoca et Bengriba et probablement Belvito quitteront le navire. Le virage estival devra être négocié à merveille pour amorcer un deuxième exercice en Ligue 2… Depuis fort longtemps.

National 3 (il reste 2 journées)

-Bourgoin-Jallieu (7ème)Le FCBJ a été comme « marabouté » lors de la pause hivernale. En position pour une accession en N2, les Berjalliens ont patiné lors du « re-start ». 3 petites victoires dont la dernière ce week-end face à Ytrac (3-0), lanterne rouge… Entre-temps, les concurrents ont accéléré jusqu’à devenir inatteignable. Après un exercice 2017-18 brillant, où les hommes de Fabien Tissot sont passés tout proche de la montée, coiffés sur le fil par la réserve de St-Etienne, le FCBJ n’a pas su rééditer. Malgré un Aziz Bouzit en feu (10 buts), qui lui a valu une place pour la sélection AURA, rebelote pour les Nord-Isérois, qui évolueront en N3 pour 2019-20.

Régional 1 (il reste 2 journées)

-FC Échirolles (2ème)Rien n’est joué encore pour les Echirollois. Malgré la montée actée d’Hauts-Lyonnais en N3, le FCE peut toujours espérer accéder à la 5ème division. En effet, le meilleur deuxième des 2 poules peut monter également. 1 point sépare Volvic d’Echirolles (46 pour les Auvergnats, 45 pour les Isérois). Alors que faut-il faire ? Et bien prendre 6 points sur les deux dernières batailles restantes et que les Volvicois cèdent du terrain. Deux derbys isérois au programme pour le FCE. Le premier à Salaise (le 25 mai), le second face à la réserve du GF38 (le 1er juin). Et prier pour un scénario favorable, le FCE était en tête avant d’attaquer la seconde partie du calendrier.

-Salaise (10ème)Salaise s/Sanne est maintenu ! Après un probant succès ce week-end à Limonest (2)(2-3 avec un triplé de Serdar), les Salaisiens peuvent enclencher la 3ème en R1 ! La saison 2019-20 marquera la 3ème année de présence des « rouges et blancs » dans la 6ème division française. Salaise peut voir arriver sereinement les deux dernières rencontres contrairement à l’année dernière. En 2017-18 lors de l’ultime journée, Salaise avait dû s’employer pour gagner sur la pelouse de Lyon-Duchère (2). Malgré la victoire de Marboz (relégué) et de Côte Chaude dans le même temps, la victoire 3-1 avait maintenu Salaise en R1. Un beau parcours pour un club ne courant pas sur l’or. Mais sur le stade Robert-Mazaud, toujours noir de monde, et c’est bien là le principal.

-La réserve du GF38 (11ème)Le rôle d’équipe réserve est toujours ardu. Mais parfois l’appui de certains joueurs du groupe pro fait du bien, comme il y a 2 semaines, lorsque Yohan Brun offre le 1-1 face à Limonest (2) et presque le maintien à l’équipe 2 du GF38. Une saison compliquée en soi puisque presque aucune victoire en seconde partie n’est venue égayer le groupe d’Hakim Aibèche.

À noter que le maintien de Salaise et le GF38 (2) n’est pas encore acté (même si c’est en excellente voie !). En effet, la réserve de l’OL est à 3 pts de la zone de relégation en N2, à 2 matchs du terme. Or, Pour le moment seuls les deux derniers descendent en R2. Mais si l’OL (2), appartenant à la ligue AURA, descend de N2 à N3, cela ferait le schéma suivant :

-3 équipes LAURA descendraient de N3 à R1
-La moins bonne des 2 équipes antépénultièmes de LAURA accompagnerait les deux derniers de R1 à R2. 

Régional 2 (il reste 2 journées)

Poule C
-La Tour St-Clair (5ème) et la Côte St-André (8ème)Comme cette année, on reverra La Tour St-Clair et la Côte St-André évoluer en R2 l’année prochaine. à 2 journées de la fin, le premier nommé est confortablement installé à la 5ème place, à 10 pts du premier, le FC Thonon-Evian. La Côte St-André est 8ème et verra Cyril Legros (coach actuel de Charvieu-Chavagneux) entraîner la saison prochaine. En attendant les 2 clubs se sont affrontés ce week-end pour une victoire prolifique 3-2 de La Tour St-Clair sur la pelouse côtoise, Rémy Jouffrey. À l’instar du match aller, où les Saint-Clairois l’avaient emporté 2-1…

Poule D
-Seyssinet (7ème)
L’attente fût longue pour l’AC Seyssinet. Mais grâce à son précieux succès ce week-end, obtenu d’une main de maître lors du derby isérois face à Charvieu-Chavagneux (5-0), Seyssinet est maintenu en R2. En proie à un soucis administratif à Aubenas qui lui a coûté quelques points, Seyssinet a dû attendre la 20ème journée pour assurer son avenir en R2. C’est chose faite, Grégory Bardaro va ainsi pouvoir coacher plus tranquillement les deux dernières rencontres avant de faire ses adieux au monde seyssinetois et du football. 

-Charvieu-Chavagneux (10ème)Les têtes étaient basses ce dimanche après la « manita » reçue par Seyssinet. Et il y a de quoi… Charvieu-Chavagneux compte une unité d’avance sur le premier relégable Cruas, qui se déplacera à Seyssinet lors de l’ultime journée. En attendant, transparent lors du derby, Charvieu va devoir mettre doublement le bleu de chauffe pour sauver sa tête en R2. le FCCC jouera 2 fois face à des Rhodaniens, avec la réception de Vaulx-en-Velin (2) et le déplacement à St-Priest (2). Fin de saison haletante en soi.

+Le FC Valdaine (Drôme, classé 6ème), n’a plus rien à jouer.


10) Charvieu Chavagneux                18 pts
11) Cruas                                                     17 pts
12) Feugerolles Algériens (Relégué)     11 pts

Poule E 

-Olympique de Valence (1er et champion)L’O. Valence n’a connu que la première place cette année ! Premier depuis l’ouverture du bal en infligeant un 5-1 à la Vallée de la Gresse, l’O.V. est resté leader jusqu’à aujourd’hui et devenir champion de R2 il y a quelques jours. Meilleure attaque (58 buts), meilleure défense (16 buts encaissés), une seule défaite à Veauche (3-2), le dauphin, la troupe de Malik Vivant a été présente du début à la presque fin. Vainqueur sans conteste ce week-end face à Gières (7-0), à Pompidou, le projet valentinois prend encore plus forme puisque l’O.V. évoluera en R1 l’année prochaine.

-Gières (7ème) : Malgré donc sa lourde défaite face à l’O. Valence, l’US Gières a tout de même de grandes chances de se maintenir. En effet, le premier relégable Bron Grand Lyon a encaissé 5 buts pour une défaite 5-1 à Andrézieux (2). Ainsi, 6 pts séparent Gières à Bron à 2 journées de la fin… Sauf retour improbable, l’US Gières œuvrera toujours en R2 pour 2019-20.

-MOS3R (10ème) et Vallée de la Gresse (12ème) : En revanche, pour les 2 autres clubs isérois de la poule, c’est une autre paire de manche qui s’amorce. MOS3R est 10ème avec 19 pts, soit 3 pts de plus que Bron qui est donc premier relégable. Les deux prochaines rencontres ne seront pas des tâches aisées, puisque le club de Septème recevra Vénissieux (5ème) avant de se déplacer à Valence pour jouer l’Olympique. Son avenir est compromis mais entre ses mains. Tandis que le futur du Vallée de la Gresse est bien avancé. À 6 pts de MOS3R et une défaite 3-0 face à Chavanay ce dimanche, les hommes de Christophe Cuynat joueront très certainement à l’étage inférieur, soit la R3 après une saison noire. 


7) Gières                               22 pts
8) Chavanay                          20 pts
9) Roanne                              20 pts
10) MOS3R                          19 pts
11) Bron                                  16 pts
12) Vallée de la Gresse   13 pts

Régional 3 (il reste 2 journées) 

Poule E

-ES du Rachais (3ème) : Et si l’Entente Sportive du Rachais allait chercher une montée ? Cela semble presque utopique mais faisable. Les Meylanais se trouvent à 5 pts de Crest Aouste, premier avec 44 pts. Dans un concours de circonstances, cela peut se produire. Quoi qu’il en soit, l’Entente du Rachais peut se féliciter de la meilleure défense de la poule (17 buts encaissés) au contraire du point de pénalité reçu… Qui pourrait coûter, au final, une possible montée.

-Pont de Chéruy (11ème) : Grosse défaite ce week-end à domicile pour Pont de Chéruy (1-4 face à l’US Fouillouse). En parallèle, Veauche (2) sort de la zone de relégation en battant Crest Aouste (1-0) et de ce fait, laisse les Nord-Isérois s’enliser dans la zone rouge… D’autant plus que, le SO Pont de Chéruy recevra Veauche (2) lors de l’ultime journée. En attendant, il faudra aller grappiller quelques points lors du déplacement à Lyon Bellecour, dans 1 semaine et demi. « Opération maintien » enclenchée !

+L’Olympique Nord Dauphiné (5ème) et St-Donat (6ème, Drôme) n’ont plus rien à jouer. 

1) Crest Aouste             44 pts
2) Millery Vourles        40 pts
3) Ent. du Rachais   39 pts

9) Fouillouse US            21 pts
10) Veauche (2)             20 pts
11) Pont de Chéruy   18 pts
12) Tricastin                   14 pts

Poule F 

-Olympique St-Marcellin (1er ex-aequo) : En rattrapant Sud Lyonnais il y a 2 semaines, St-Marcellin peut s’offrir un finish dantesque. Revenus à égalité de points avec les Rhodaniens, les Saint-Marcellinois sont à deux doigts de décrocher la pôle position qui emmènera tout droit vers la R2. Deux matchs arrivent et les deux n’ont pas le même calibre. Déplacement à Valence, pour affronter la réserve de l’Olympique, elle aussi impressionnante (3ème), puis un derby avec la réception de Manival St-Ismier, qui jouera peut-être sa survie (voir plus bas). Sud Lyonnais aura un calendrier plus avantageux, puisqu’il jouera contre deux équipes de bas de tableau (Caluire, 9ème et Dervaux Chambon Feugerolles, 12ème et quasi-relégué). 2 virages intéressants pour St-Marcellin à ne pas prendre à la légère.

-Manival St-Ismier (10ème) : Il reste 2 places pour passer à la trappe. Si une est quasiment destinée à Dervaux Chambon Feugerolles, l’autre est en ballotage défavorable pour l’AS Chateauneuf. Avec 4 pts d’avance sur ce dernier, Manival St-Ismier va devoir mettre légèrement le turbo pour s’assurer un avenir dans la huitième division française.

+La réserve de l’Olympique de Valence (3ème) a réalisé une belle saison mais n’a plus rien à jouer. Chabeuil (Drôme, 4ème) également. 

1) Sud Lyonnais                  43 pts
2) St-Marcellin                43 pts

9) Caluire                               23 pts
10) Manival St-Ismier    21 pts
11) Chateauneuf                    17 pts
12) Dervaux Feugerolles     15 pts

Poule G

-Sassenage (9ème) : Grâce au nul obtenu dans le derby à Eybens (0-0) ce week-end, Sassenage se maintient dans cette Poule G. Les Sassenageois ont dû patienter jusqu’à l’antépénultième journée pour l’officialiser. C’est désormais chose faite, place au deux derniers matchs donc un derby isérois face à la réserve du FCBJ. Celui-là c’est pour la suprématie régionale.

-Eybens (10ème) : Il ne manque plus qu’un point pour Eybens dans le but de se maintenir. Sur les 6 possibles, c’est jouable. Surtout que LE match à ne pas louper, ce sera le 26 mai, puisque les Eybinois rencontreront Ambérieu, classé… Une position en-dessous ! Une victoire ou un nul emmèneraient l’OC Eybens à destination d’une nouvelle saison en R3.

+La réserve du FCBJ est championne de la Poule G avec aujourd’hui, 8 pts d’avance sur le second !
+Le FC Péageois (Drôme) est relégué. 


10) Eybens                         17 pts
11) Ambérieu                        12 pts
12) FC Péageois (relégué)  10 pts

Poule H 

-AS Ver Sau (9ème) et le FC Valence (10ème) : Fabrice Sant-Anna quittera son groupe à la fin de saison. L’occasion pour lui de rendre son tablier de la meilleure des manières, en faisant maintenir « son » club en R3. Lourdement défait à Val Lyonnais ce dimanche (5-2), l’AS Ver Sau va devoir sauver sa peau. 4 pts séparent le FC Valence et St-Fons (10ème ex-aequo) au club de St-Vérand et St-Sauveur. Le calendrier s’avançant s’avère propice à prendre des points. Le FC Chambotte et Viriat sont en milieu de tableau et n’ont plus rien à jouer.
Le FC Valence (et non pas Valence CF, le club espagnol), l’autre club valentinois, va devoir mettre un peu de piment (cette fois-ci espagnol, si vous le voulez) pour la fin de saison. Rien n’est officialisé puisque St-Fons est sur la même longueur d’ondes en terme de points. 20 pts chacun avant un dernier départ depuis les « starting-blocks ». Il va falloir avoir le coeur bien accroché lors des deux dernières rencontres.

+La réserve d’Echirolles (8ème) n’a plus rien à jouer. 


9) AS Ver Sau              24 pts
10) Valence FC           20 pts
11) St Fons                      20 pts
12) Annonay (relégué)  12 pts

Poule I

US Jarrie Champ (12ème) : La dernière victoire remonte au 17 mars (1-0 contre Annemasse Gaillard). Depuis, les Jarrois n’ont pas su l’emporter avec en prime une lourde défaite (dont un 6-0 à la JS Chambéry) cumulée avec d’autres résultats peu glorieux. Avec courage et détermination, il faudra sortir de grosses performances lors des deux derniers rendez-vous et se sortir de la zone de relégation.

+La Vallée du Guiers (6ème) n’a plus rien à jouer.


9) Nantua                        21 pts
10) Cruseilles                  19 pts
11) Montréal-la-Cluse   15 pts
12) Jarrie Champ       15 pts

Poule J

La Réserve de la Tour St-Clair (12ème) est en mauvaise posture. 


9) CAM St Jean                  21 pts
10) Foissiat                         18 pts
11) Culoz                              17 pts
12) Tour St-Clair (2)    15 pts

À noter qu’à l’instar de la Régional 1, les montées et descentes, que ce soit en R2 ou en R3, se font sous réserves de modifications. Pour y voir plus clair (?), le tableau de la Ligue Rhône-Alpes pour les montées/descentes, ci-dessous :

capture-decran-2019-05-14-a-13-58-57

Nissan