#R2 Seyssinet sans broncher contre Charvieu-Chavagneux

Dans un match décisif pour le maintien tant pour Seyssinet que pour Charvieu-Chavagneux, ce sont les premiers nommés qui se sont imposés. Les Seyssinetois valident ainsi leur maintien au contraire des visiteurs. 

La première mi-temps est clairement à l’avantage des « Verts ». À tel point que Mathieu Antoine ouvre le score dans le premier quart d’heure de jeu. Seyssinet construit proprement et double la mise lorsque Biancardini est trouvé dans la surface (35e). Avant la pause, Mathieu Antoine réitère et enfonce le clou (38e). Cela fait bien 3-0 pour Seyssinet au crépuscule du premier acte face à une équipe de Charvieu-Chavagneux débordée.

La seconde période est gérée par l’ACS. Seyssinet se permet le luxe d’inscrire un 4ème but au terme d’une action assez loufoque, puis un 5ème. Dans un premier temps, après un corner mal dégagé des poings par Marguin et le vent soufflant comme depuis l’entame du match, Mathis Crozes fait trembler les filets (72e). Une petite faute sur le gardien visiteur était peut-être « sifflable » … Le 5ème est de toute beauté et plus mémorable. Seul dans l’axe et après un coup-franc repoussé par le mur, Henriques décroche une frappe splendide aux 25 mètres qui se loge dans la lucarne (78e).

Seyssinet s’impose 5-0 et valide donc sa pension en R2 l’année prochaine. Charvieu-Chavagneux va devoir encore batailler pour son maintien.

 

Vidéo et réactions à venir sur #LSD.

Nissan