Le point volley : Et de 7 pour St Egrève, le GVUC et le VB Romans continuent leur mission maintien

Beau week-end pour le volley dauphinois avec quatre victoires pour les cinq représentants dauphinois. #LSD fait son traditionnel « point volley ».

Elite :

Les deux représentants dauphinois en lice en play-downs d’Elite ont fait une bonne opération dans la course au maintien. Tout d’abord, le Volley-Ball Romans a fait l’extérieur en s’imposant à Poitiers, première équipe non-relégable. Une victoire 3 à 2 qui va compter pour la suite de la saison. Ce week-end, c’est Villejuif qui se présente à Roger-François pour un choc qui va déterminer beaucoup de choses. De son côté, le GVUC masculin a effectué une nouvelle « remontada ». Menées 2 à 0 à Bellaing, les grenoblois n’ont pas craqué en prenant ensuite les trois derniers sets dont un tie-break de haut-niveau. Avec ce succès, les hommes de Christophe Meneau reviennent à cinq petits point du premier non-relégable, Marseille.

Nationale 2 Masculine :

Saint-Egrève est intraitable ! Invaincu depuis le 12 janvier, l’USSE a enchaîné un septième succès de rang en championnat en s’imposant ce samedi à Strasbourg. Dans un duel acharné, les isérois se sont imposés 3 sets à 2 après avoir mené 2 manches à 1. Grâce à ce succès, les coéquipiers de Richard Smouts restent cinquième mais reviennent à sept points du podium à quatre journées de la fin.

Nationale 3 Féminine :

C’était jour de derby en Nationale 3 Féminine ! Seyssins affrontait le GVUC pour un beau choc. Finalement, ce sont les leaders du championnat, les grenobloises qui en sont sorties vainqueurs s’imposant 3 sets à 1 (22-25, 25-18, 26-28, 22-25) confortant leur place de premier dans la poule. A quatre journées de la fin, elles comptent maintenant 8 points d’avance sur le deuxième, Meyzieu, qu’elles affronteront à domicile le 14 avril prochain. De son côté, l’UA Seyssins reste 6ème et bien installé en milieu de tableau.

CERFrance