#NF1 Le BCTM se brise sur le rocher de Monaco

Le BCTM a sombré à Monaco en s’inclinant 88-75. A moindre mal pour les Iséroises qui ont connu un retard de 24 points.

Le premier quart commençait tambour battant. Dans une intensité physique folle favorisé par le peu de coups de sifflet du duo arbitral, le BCTM parvenait à trouver des solutions surtout à l’extérieur pour se détacher au score. mais l’ancienne iséroise Guiday Mendy laissait son équipe dans le match et le premier quart se terminait avec un avantage de trois points en faveur du BCTM (12-15).

C’est alors que la machine s’est complètement déréglée pour les Troncho-Meylanaises. Maladroites et indisciplinées, elles laissaient les Monégasques s’envolaient au score emmenées par un duo Mendy-Fournier en feu ce soir. Incapables de contourner le mur érigé par les filles du Rocher, l’équipe de Mike Cortay perdait leur fluidité de jeu et rendait beaucoup trop de munitions à leurs adversaires qui n’en demandaient pas tant. Heureusement un dernier panier longue distance d’Anaëlle Le Bruhec réduisait l’écart qui s’élevait à 12 points au retour aux vestiaires (38-26).

Le troisième quart devait être celui de la révolte, il a été celui de la débâcle. Animées par une insolente réussite, les Monégasques rentraient tous leurs paniers tandis que le BCTM continuait à balbutier son basket. En panne offensivement, les Rouge et Blanche connaîtront jusqu’à 24 points d’écart…

La tâche était alors impossible mais elles termineront mieux la rencontre grâce à une adresse retrouvée à trois points. Qu’importe, le mal était fait, et Monaco s’impose 88-75. Il faudra faire mieux, beaucoup mieux la semaine prochaine contre le Poinçonnet pour le BCTM qui a raté une belle occasion d’écarter un candidat aux play-offs

CERFrance