#Fed3 Le RCVT au révélateur, Saint-Marcellin pour repartir de l’avant

Avant une trêve le week-end prochain, les joueurs de Fédérale 3 vont attaquer le dernier quart du championnat ce week-end pour cette 16ème journée. Présentation des rencontre et état des lieux des forces en présence. 

Poule 3

RCVT (6ème, 38 points) – Rugby Club de la Dombes (2ème, 46 points) à suivre en direct sur LSD Live

Le Rugby Club des Vallons de La Tour voudra se rattraper. Après une défaite non-bonifiée la semaine passée contre le leader du FC San Claudien (14-6), les Turripinois se retrouvent un peu en retrait à la course à la qualification aux phases finales en étant relégué à cinq longueurs du dernier strapontin. Le RCVT retrouve ce dimanche son terrain sur lequel il est invaincu depuis le 23 septembre dernier. Une statistique qui permet d’aborder la prochaine rencontre contre le Rugby Club de la Dombes avec une confiance qui ne sera pas vaine tant la tâche s’annonce ardue. Le club de l’Ain s’avance en Isère fort d’un enchaînement de cinq victoires consécutives soit la meilleure série en cours au sein de cette poule 3 de Fédérale 3. Un défi de taille qui se présente aux hommes de Stéphane Reynaud qui avaient perdu le match aller sur le score de 24 à 15.

AS Ampuis (8ème, 36 points) – ASSMIDA (4ème, 43 points) 

L’ASSMIDA va bien mieux. Englué dans le ventre mou au milieu de l’automne, le club de l’entente Sain-Marcel/l’Isle d’Abeau a remis les pendules à l’heure en revenant à la quatrième place. Attention malgré tout puisque les vieux démons des Nord-Isérois ne semblent pas tout à fait expiés comme en atteste cette difficile victoire la semaine passée contre le Rhône Sportif (8-7), avant-dernier de la classe. En face, Ampuis est sur courant alternatif enchaînant le bon (victoire à Givors 20-21 lors de la précédente journée) et le moins bon (défaite à domicile contre Tarare 22-24). Les Ampuisais n’arrivent pas à construire une série positive de résultats, incapables d’aligner deux succès de rang en 2019, et les voilà déjà dans la période des matchs décisifs s’ils veulent conserver leur chance de décrocher le précieux dernier sésame pour les phases finales pour l’instant en possession… de l’ASSMIDA.

Rugby Pays Saint-Jeannais (10ème, 29 points, 1 match en moins) – Andrézieux-Bouthéon (7ème, 36 points, 1 match en moins)

Voilà un match entre deux équipes en panne sèche de résultats même si Andrézieux-Bouthéon semble avoir réappuyé sur le starter. Après une série incroyable de six revers successifs les faisant dégringoler au classement, les Andréziens-Bouthéonnais ont repris leur marche en-avant la semaine passée en corrigeant l’Olympique Saint-Genis Laval 45 à 7. Un retour en grâce qui arrive au mauvais moment pour les Saint-Jeannais encore en délicatesse au classement en occupant la dernière place au-dessus de la zone rouge, avec malgré tout un matelas de huit points sur le Rhône Sportif. Il s’agit donc de se donner encore un petit peu plus d’air pour les Saint-Jeannais pour qui les deux prochains matchs s’annoncent copieux contre Le Puy-en-Velay, actuel troisième, et la réception du leader FC San Claudien en match en retard de la 15ème journée.

Poule 5

US Renage-Rives (5ème, 43 points, 2 matchs en moins)RC Seyssinois (11ème, 15 points, 1 match en moins) à suivre en direct sur LSD Live

L’USRR est passé proche d’un gros coup la semaine passée en cédant de peu face à Annecy (15-13). Bien qu’avec deux matchs en moins, voilà la bande de Valéry Marzullo sortie des quatre premières places, désormais dépassée par Véore avec désormais trois longueurs d’avance. Une place occupée depuis la semaine passée grâce à un succès à l’extérieur non bonifié 3-20 face à… Seyssins. L’heure est à l’urgence désormais pour ce qui est des Seyssinois. Désormais à six points derrière les Aixois résidents de la dernière place de non-relégable, le RCS est désormais lancé dans une course contre-le-montre qu’ils avaient su remporter la saison dernière. Mais attention à ne pas répéter ce scénario extrêmement dangereux. Lors du match aller, les Renageo-Rivois avaient connu toutes les peines du monde à se défaire des griffes seyssinoises en s’imposant seulement de cinq petits points (6-11). Demain, les Seyssinois chercheront certainement bien plus qu’un simple bonus défensif.

US Annecy (3ème, 48 points) – Saint-Marcellin (1er, 59 points)

Le choc du très haut de tableau de ce dimanche. Saint-Marcellin poursuit sa marche de leader même s’ils ont chuté le week-end dernier sur la pelouse de Montélimar (28-21). Un avertissement pour les Saint-Marcellinois pour qui la première place est encore très loin d’être assurée en étant désormais talonnés de très près, à un point seulement, par leurs ex-adversaires de la journée précédente. C’est donc un nouvel obstacle de taille qui se présente pour les coéquipiers de Willy Gonnet avec ce déplacement en terre haute-savoyarde qui a fait tombé l’USSR il y a sept jours. L’objectif est de retrouver la victoire tout en envoyant un message fort à la concurrence en faisant tomber un gros calibre de cette poule à la maison et d’entrevoir le troisième déplacement consécutif contre Seyssins lors de la prochaine journée de façon plus sereine.

Rhône XV (12ème, 8 points, 1 match en moins) – US2Ponts (9ème, 27 points, 1 match en moins) à suivre en direct sur LSD Live

Mathématiquement, rien ne sera fait à l’issue de ce match mais cela ressemble tout de même fortement au match du maintien pour l’US2Ponts. Grâce à sa victoire in extremis à la dernière seconde contre Privas la semaine passée (17-16), l’US2Ponts s’est donné un immense bol d’air au classement comptant pas moins de 12 unités d’avance sur leurs rivaux seyssinois, soit l’équivalent de trois victoires non bonifiées. Les Pontois se rendent donc à Bourg-lès-Valence l’esprit quelque peu allégé par cette pression incessante du maintien. Cette pression en revanche, les Bourcains la subissent de plein fouet et depuis le début de la saison. Bon dernier avec seulement six points au compteur, Rhône XV abattra sa dernière carte cet après-midi dans l’optique d’un retour inespéré.

SC Privas (7ème, 36 points) – US Izeaux (8ème, 34 points, 1 match en moins)

C’est une très mauvaise période que traverse l’USI. Candidat plus que crédible aux phases finales, les Uzelots sont en totale perte de vitesse depuis fin novembre avec seulement sept points pris. Révélatrice de ces temps délicats, la dernière lourde défaite de l’USI sur le terrain du Teil (37-12). Désormais distancés au classement, les Uzelots n’ont certainement plus grand chose à jouer dans ce championnat et devront se battre pour des places d’honneur. Ce match-ci en est le reflet, avec une rencontre entre deux équipes du ventre mou mais dont la faveur des pronostics va à l’équipe ardéchoise qui est invaincu à domicile depuis le 28 octobre dernier.

Automobilite