Voiron, un tournant majeur pour le BMX

La campus de la Brunerie de Voiron va se doter d’une piste de BMX flambante neuve dans le but de devenir un pôle d’excellence non seulement français mais mondial.

La ville de Voiron poursuit son ambition de devenir terre d’accueil des meilleurs athlètes mondiaux. A l’instar de l’escalade et de son Pôle France qui s’est installé à TSF avec entre autres Anouck Jaubert, vainqueur de la coupe du monde de vitesse, le BMX veut se faire une place au soleil dans la commune iséroise en y implantant au sein du campus de la Brunerie une piste d’excellence de 525 mètres de long, faisant d’elle la plus longue du monde ! Cette piste n’aura pas vocation à accueillir de grands événements sportifs mais bien de former les meilleurs riders mondiaux et pourquoi pas les futurs champions olympique d’un sport en plein essor depuis son intégration aux JO en 2008 à Pékin.
Ce projet, porté par le club de Voreppe BMX rebaptisé Voiron Voreppe BMX en début d’année 2019, avait déjà failli voir le jour en 2012-2013 qui n’avait finalement pas abouti mais a repris de la vigueur depuis deux ans désormais et le travail mené par Olivier Altuser, président du club. Cette fois-ci, il sera mené à bien et la première pierre du chantier sera posée ce mois-ci. Une cagnotte de financement, lancée le 6 février sur le site Kisskissbankbank, vous permet de contribuer à ce formidable projet. Par ce nouvel équipement, le club qui compte 80 licenciés à ce jour espère en contenir 200 d’ici cinq ans.
En parallèle de cette piste, le club a déjà mis en place une filière sport étude au sein de TSF associée à la structure déjà existante en VTT où déjà trois pilotes allient études et entraînements de haut-niveau à Voreppe, en attendant la sortie de terre de la piste voironnaise.
Malgré quelques bosses, le BMX va connaitre un nouvel élan grâce à ce tournant représenté par ce nouvel outil haute performance qui situera Voiron encore un peu plus comme terre d’excellence.

CERFrance