GF38-FC Lorient: Toujours, jusqu’à la victoire…

Grenoble s’en retourne avec un point de son déplacement à Châteauroux, match nul deux partout. Le quatrième d’affilée. Comme face au Gaz, Grenoble a flirté avec la victoire. Partie remise contre le FC Lorient? On croise les doigts même si vingt-quatrième opus de Domino’s ligue 2 s’annonce compliqué. Les merlus, troisième du championnat, ont le vent en poupe. Deux mois après son dernier succès à Béziers, le GF38 va chercher à renouer avec le succès. Il est temps!

Résultats de la vingtième troisième journée de L2
Châteauroux-GF38 2-2
Lorient-AC Ajaccio 1-0
Metz-Troyes 1-1
Auxerre-Red Star 0-0
Sochaux-Clermont 2-1
Niort-Nancy 1-1
Le Havre-Brest 1-1
Paris FC-Orléans 0-0
Gazélec Ajaccio-Valenciennes 0-0
Lens-Béziers 3-0
Une vingt-troisième journée où le partage des points a prédominé. Le FC Lorient profite de son court succès face à l’AC Ajaccio pour retrouver le podium tandis que le RC Lens revient dans la partie.

Le GF mange son pain noir!
Dans un match ouvert, le GF 38 a vu son baromètre d’émotion s’emballer. De la tristesse, du bonheur, de la déception, de la malchance, de la satisfaction et un poil de frustration…Philippe Hinschberger nous livre le sentiment des troupes à la fin de la rencontre: «C’est mitigé. Il y a de la joie de ramener un point mais aussi de l’insatisfaction avec cette tête sur le poteau qui nous aurait permis de faire le break, même si le nul est équitable dans l’ensemble. On fait preuve de malchance sur le coup. Entre les décisions arbitrales contraires et les montants maintenant, ça commence à faire beaucoup.»
Chasseur après l’ouverture du score de Raineau (20′), Grenoble s’est vu dans le rôle du chassé après la frappe pleine d’audace de Malek Chergui 20 minutes plus tard (2-1, 40′). Entre temps, la bonne pioche Romain Grange avait redonné le sourire à ses coéquipiers grâce à un coup de patte bien accompagné par Florian Sotoca. A 2-1 à la pause, le GF38 était en bonne position, virtuellement à deux points du podium. Ah si cette tête sur corner de notre vieux lion national Selim Bengriba, titulaire pour l’occasion -Eric Vandenabeele Malade- avait fait mouche, l’issue du match aurait été certainement tout autre. L’équerre sauvera Pillot… Malheureusement, cinq minutes plus tard, la détente sèche de Boukari, à peine entré en jeu, scellera le score définitif de ce match, 2-2 (60′). «C’est difficile de rivaliser dans le jeu aérien quand tous tes grands comme Eric, Harou, Ryan, Ibou, Jessy ou Max sont sur le flanc. Le mètre 76 de Youssouf n’a pas pesé lourd face mètre 87 de Boukari» regrettera après coup Philippe Hinschberger
Les gardiens se chargeant de briller en cette dernière demi-heure avec notamment un Brice Maubleu en grande forme pour son retour dans les cages grenobloises. L’entraîneur isérois revient plus en détail sur ce match: «On perd encore des points sur des petits riens. Globalement, le comportement de l’ensemble est satisfaisant malgré l’absence de six titulaires. On savait que l’équipe risquait d’être en difficulté sur le plan défensif, ce qui a été le cas une mi-temps, où nous nous sommes faits transpercés plusieurs fois. On concède encore des buts sur des petites conneries. A deux partout les deux équipes auraient pu l’emporter.» Et Philippe Hinschberger de dresser le constat sur ces deux derniers mois: «On sent toujours que la victoire est proche, même contre Strasbourg, et finalement rien. C’est frustrant.» Le GF38 avance point par points mais n’a toujours pas gagné en cette année 2019. Ce sera sa délicate mission face au FC Lorient. Une victoire contre un gros en guise de déclic?

Classement après vingt-trois journées

P

Equipe

Pts

J

G

N

P

Bp

Bc

Diff

1

Metz

49

23

15

4

4

38

15

+23

2

Brest

46

23

13

7

3

39

20

+19

3

Lorient

40

23

11

7

5

29

19

+10

4

Paris FC

39

23

10

9

4

21

13

+8

5

Lens

38

23

11

5

7

32

19

+13

6

Clermont F.

36

23

9

9

5

27

19

+8

7

Le Havre

36

23

9

9

5

27

22

+5

8

Troyes

35

23

10

5

8

29

21

+8

9

Grenoble

35

23

9

8

6

27

23

+4

10

Niort

34

23

9

7

7

25

22

+3

11

Auxerre

30

23

8

6

9

27

19

+8

12

Orléans

30

23

9

3

11

26

33

-7

13

Châteauroux

27

23

6

9

8

21

27

-6

14

Gaz. Ajaccio

27

23

7

6

10

19

33

-14

15

AC Ajaccio

26

23

6

8

9

21

27

-6

16

Sochaux

24

23

7

3

13

17

28

-11

17

Valenciennes

22

23

5

7

11

28

39

-11

18

Béziers

19

23

5

4

14

15

31

-16

19

Nancy

17

23

4

5

14

14

32

-18

20

Red Star

17

23

4

5

14

16

36

-20

Lorient express!
Un but à zéro face à l’ACA et voilà le FC Lorient qui retrouve sa place sur le podium. A 10 contre 11 pendant cinquante minutes de surcroît. La flèche Alexis Claude-Maurice ayant encore frappé. Avec 9 buts en L2 et 10 pour son compère de l’attaque Pierre-Yves Hammel, ces deux hommes sont le danger numéro 1 côté lorientais. Un plan particulier pour les contrer coach?: «Oui oui, il faut mettre du monde autour. On va essayer de jouer à 12 (rires). Plus sérieusement, il faut être présent au départ des actions et ne pas laisser de liberté à leur milieu de terrain. Ensuite, il faudra jouer proche les uns des autres avec des défenseurs centraux en couverture des latéraux. Mais s’il n’y avait qu’eux… il y a beaucoup d’autres joueurs à surveiller.»
A deux doigts de la victoire lors deux dernières rencontres, la délivrance serait encore plus grande contre un gros du championnat. Le coach grenoblois acquiesce mais a d’autres soucis actuellement: «Je suis tout à fait d’accord mais si t’es pas meilleur sur les petits détails, avec des garçons comme Claude-Maurice, Cabot ou Hamel, tu ne passeras pas. Si à la place de Tounkara à Châteauroux, tu as Claude-Maurice, tu prends 4 buts. Pour moi, la priorité à l’heure actuelle est l’équilibre de l’équipe, surtout à domicile. C’est bien beau d’être porté sur l’offensive sauf qu’en deux passes, l’adversaire est en position de marquer. Ce n’est pas tolérable.»

Un chiffre: 3
Le GF 3-8 va se frotter aux merlus, troisième au classement général. Une place méritée Philippe Hinschberger? «Oui, même mieux, ils peuvent postuler aux deux premiers rangs. Les lorientais sont à la lutte avec Brest et Metz mais sont supérieurs au Racing club de Lens. Quand je vois le potentiel offensif entre Hamel, Courtet, Cabot, Wisa, Claude-Maurice, on rêve…leur effectif est taillé pour aller en L1.»
Troisième au général avec 40 points mais surtout troisième à presque tous les étages. En effet le club entraîné par Mickaël Landreau est la troisième meilleure défense avec 19 buts encaissés, la quatrième meilleure attaque de L2 avec 29 buts marqués, et enfin le FCL est classé troisième équipe à l’extérieur avec 17 points engrangés loin du Moustoir sur 33 possibles…Une belle série de 3. Une défaite du FC Lorient 3-0, on prend aussi…
Surtout les dauphinois pourront garder en mémoire ce match aller où ils avaient plus que rivaliser. Philippe Hinschberger coupe: «Au match aller on s’était fait enfler. Il ne faut pas me raconter des histoires. On prend un but un peu bizarre et leur gardien fait une faute énorme devant sa surface. Sur n’importe quel terrain de France c’est carton rouge, sauf contre nous à Lorient. Les gros sont protégés. Quand je vois le tacle de Fékir, n’importe quel joueur d’une équipe de L1 qui fait ça, c’est rouge direct avec au moins quatre matches de suspension. Bref, passons mais le match aller me reste en travers de la gorge car nous avions encore eu une décision arbitrale défavorable. Je ne dis pas que nous aurions gagner mais à dix on aurait eu plus d’espoir. C’est certain que nous avions rivalisé dans le jeu mais une accélération de Claude-Maurice aura suffi.» Le lait sur le feu on vous dit…

Programme de la vingt-quatrième journée de L2
GF38-Lorient
AC Ajaccio-Niort
Troyes-Paris FC
Red Star-Gazélec Ajaccio
Béziers-Sochaux
Clermont-Valenciennes
Nancy-Châteauroux
Orléans-Le Havre
Lens-Metz (samedi 9 février)
Brest-Auxerre (lundi 11 février)

Allez Philippe, ça fait trop longtemps que le GF n’a pas gagné. Alors la victoire contre Lorient ce serait parfait. Le coach grenoblois s’en amuse: «On est en forme, on garde le moral et le sourire même si nous ne sommes pas récompensés de nos efforts avec trop de mauvais choix. Mais bon, on espère que cela va enfin tourner contre les merlus.» Puissent les dieux du foot entendre le coach du GF38.

Quitte à gagner un seul match en ce début d’année autant que ce soit contre les merlus. Grenoble recollerait au podium et récompenserait enfin tous les efforts entrepris. Car le jeu, les occasions et les intentions sont là. Alors on continue, hasta la victoria siempre…

GF38-Football Club de Lorient Bretagne Sud, Vendredi 08 février, 20h00, Stade Des Alpes, Grenoble

FCG - Bordeaux