Collet-Mangue-Grasser : 3 z’ames soeurs au Raid Amazones (Sri-Lanka)

Elles se connaissent depuis 30 ans, Doriane Mangue, Sylvie Grasser et Nadine Collet vont se lancer un défi fou, partir au Sri Lanka pour participer au Raid Amazones. Une compétition 100% féminine.

Ainsi, du 22 mars au 1er avril, Le Raid Amazones verra s’affronter 50 équipes de 3 concurrentes et 65 équipes de 2 dans la région de Kalkudah au nord/est du Sri Lanka.
Depuis 18 ans déjà, et toujours dans un pays différent, les compétitrices s’affrontent pendant une semaine sur des épreuves 100% humaines, sans moteur avec au programme : de la course à pieds, du VTT, du canoë, de la course d’orientation et enfin du tir à l’arc. (Toutes les infos sur le site du raid).

Sri-Lanka raid

Pour Doriane Mangue, 51 ans « C’est un rêve refoulé depuis de nombreuses années qui se concrétise aujourd’hui. C’est comme si le moment était arrivé pour moi de faire quelque chose de complètement personnel mais qui va engager forcément mes proches. J’ai besoin de me prouver que je peux me dépasser, sortir de ma zone de confort et vivre une expérience loin des miens ». Pour elle, qui est dans le milieu sportif depuis toujours -son mari, Laurent Mangue était sportif de haut niveau, perchiste et ses enfants ont suivi la même direction- c’est l’occasion « de se lancer un défi personnel. »

Nadine Mangue

Nadine Collet, à 53 ans, elle baigne également dans le sport de haut niveau depuis de nombreuses années, avec son mari Philippe Collet (ancien champion de France et participant aux J.O.) et ses deux fils Thibaut et Mathieu qui suivent les traces de leur père. « J’ai longtemps enfoui mes souffrances et mes blessures. Et puis j’ai croisé quelques personnes qui ont à jamais changé le cours de ma vie. J’ai fait de cette souffrance une alliée pour parvenir à réaliser un de mes rêves : représenter mon pays la France .. ce chemin semé d’embûches m’a permis de me connaître et d’apprivoiser cette douleur. Mes amies m’ont aidée chaque jour à surmonter les obstacles, elles ont été mes alliées du quotidien mes âmes soeurs. »

Nadine Collet

Enfin, le trio se termine  avec Sylvie Grasser, 52 ans, qui, tout comme ses deux amies, est infusée de sport depuis toujours, notamment avec son mari, Pascal Lefèvre, multiple champion de france de javelot. Pour cette chef d’entreprise, tout partait d’un pacte : « Nous nous étions promis de faire un marathon ensemble pour fêter nos 40 ans. Un moment de partage, de dépassement et de solidarité car l’objectif n’était pas aisé. La vie en a décidé autrement, la maladie a stoppé l’une de nous en plein vol. Aujourd’hui, la cinquantaine bien entamée il est temps de nous prouver que nous sommes capables, ensemble, de gravir les sommets. »

grasser

Les trois femmes relèveront également ce défi pour une bonne cause, l’association L’ENFANT BLEU Enfance maltraitée.

capture-decran-2019-02-06-a-11-39-11
CERFrance