#Athlétisme Un Julien Olivas record, Bastien Auzeil en recherche de sensation

Le week-end dernier, l’équipe de France d’athlétisme des épreuves combinées était mobilisée à Cardiff pour participer à un match contre la Grande-Bretagne, l’Espagne, la République Tchèque et la Pologne. Les deux pensionnaires de l’EAG Julien Olivas et Bastien Auzeil étaient du voyage où le premier cité a été particulièrement en vue.

L’équipe de France s’est présenté avec une équipe très rajeunie pour participer à ce match des épreuves combinées. Chez les seniors masculins, en l’absence de Kevin Mayer, c’est Bastien Auzeil qui a eu ce rôle de guide envers la jeune génération représentée par son coéquipier de club de l’Entente Athlétique Grenobloise, Julien Olivas. Et c’est ce dernier qui a particulièrement impressionné.

Déjà en vue en début d’année lors des X-Athletics, Julien Olivas se souviendra de sa première sélection avec l’Equipe de France senior. Déjà amélioré à Aubière de plus de 60 points, le Grenoblois a encore élevé son record en le battant de plus de 100 points et le faisant tutoyer les 5 800 points (5 797 points). L’athlète de 22 ans s’est particulièrement distingué sur les épreuves de saut améliorant ses records à la hauteur où il a franchi 1m96 et à la perche, passant au-dessus des 5m25. Remonté contre son lancer du poids lors de l’épreuve dans le Puy-de-Dôme, Julien Olivas a montré que ce n’était qu’un accident en améliorant également son record de la discipline lançant son projectile de 7 kg à 14m60, soit 61 cm gagnés par rapport à sa précédente meilleure marque ! Il se classe deuxième du concours.

Une pente ascendante que probablement envie son ami Bastien Auzeil. En retrait lors du concours à Aubière, l’heptathlonien de 29 ans recherche toujours ses sensations étant bien loin de ses standards habituels. Avec seulement 5 445 points, le Grenoblois se classe seulement neuvième du concours devançant son compatriote de 20 ans Karly Maisonneuve de tout juste deux points.

Au total, les Bleus se classent deuxièmes de la catégorie senior masculin avec 16 685 points, à 65 points des vainqueurs tchèques (16 750) mais 27 points devant leurs concurrents espagnols (16 658) pour qui la victoire de Jorge Urena avec 6 124 points n’a finalement pas suffit.

CERFrance