#FED2 Rumilly-Voiron, Eric Ferruit: « De la fierté »

Oh que oui ils peuvent être fiers les voironnais, et peut être amers même. L’invincibilité rumillienne à domicile, longue de trois ans, a vacillé comme jamais. L’exploit était à portée de fusil.  Eric Ferruit n’est pas devin mais il connaît le rugby sur le bout des doigts. Il avait bien senti que « ses gars » allaient faire quelque chose. Le test passé en haute-Savoie a été concluant. Alors même si le SOV ne ramène qu’un petit point de bonus défensif -peu payé au vu de son investissement- le contenu est apparu presque plus important que le résultat. Reste à valider cette prestation dès dimanche prochain face à Annonay, second de la poule.

Retrouvez les plus belles actions du match ainsi que les réactions dauphinoises de Bibi Ferruit. L’entraîneur revient notamment sur le choix de tenter la pénalité à la fin alors que certains joueurs réclamaient la touche. Le jeune et talentueux Rémi Duprez se tourne désormais vers Annonay. Enfin, pour le colosse voironnais Aseri Koroilogavatu,  « le SOV a joué avec le coeur ». Côté Rumilly, l’excellent  capitaine Mehdi Carquillat a le sourire. Fair-Play, il reconnaît la qualité de son adversaire du jour, un SO Voiron qui « sera en phases finales » et Rumilly en Fédérale 1? Le potentiel est là …

Rumilly Voiron from LSD – Le Sport Dauphinois on Vimeo.

Sportif JRH