#Fed3 Match charnière pour le RCVT, les chocs pour l’US2Ponts et Saint-Marcellin

La majeure partie des clubs de Fédérale 3 effectueront leurs premières sorties en 2019 ce week-end. Présentation des matchs des clubs dauphinois pour cette 13ème journée de championnat.

Poule 3

Olympique Saint-Genis Laval (12ème, 17 points) – ASSMIDA (4ème, 31 points)

On commence par le match le plus déséquilibré du week-end dans cette poule 3. Le dernier de la classe accueille l’ASSMIDA, occupant du dernier strapontin pour les phases finales. Sur le papier, la balance penche pour les seconds nommés. La meilleure attaque du championnat avec 316 points marqués reste sur deux victoires d’affilée dont la dernière de prestige face au CO Le Puy, actuel deuxième de poule. En face, Les Saint-Genois, pire défense du championnat avec 372 points encaissés dont 59 contre l’ASSMIDA lors du match aller, a une dynamique complètement inverse avec deux défaites à l’extérieur. Mais ! L’ASSMIDA est une marque qui s’exporte mal avec seulement un succès hors de ses bases sur toute la phase aller. A contrario, les Rhodaniens ont repris des couleurs à domicile avec trois victoires consécutives à domicile. Décidément, le match de tous les contraires.

Rugby Pays Saint Jeannais (9ème, 23 points) – SO Givors (3ème, 34 points)

Les Saint-Jeannais n’ont pas commencé l’année de manière idéale. En s’inclinant la semaine passée contre le Rhône Sportif (19-13), concurrent direct au maintien, les Nord-Isérois se sont remis la tête dans les tracas en étant contraints d’à nouveau regarder vers le bas. Heureusement ce point de bonus défensif leur permet d’avoir un matelas, certes léger, de trois points sur la zone de relégation. Ils chercheront à rebondir dans leur antre, eux qui s’y sentent si bien depuis quatre matchs en ayant fait tomber notamment Le Puy ou encore le RCVT. Il faudra espérer une aussi bonne performance face à Givors qui avait gagné par plus de 20 points d’écart lors du match aller, c’était en septembre dernier où les Rhodaniens s’étaient imposés 38-14.

La Tour-du-Pin (7ème, 28 points) – Ampuis (8ème, 26 points) à suivre en direct sur LSD LIVE

Ce match est dores et déjà déterminant pour la suite de la saison des deux équipes. Toutes les deux ambitieuses, elles se retrouvent embourbées dans les mêmes eaux vaseuses du ventre mou de cette poule 3. Le regard porté sur le haut de tableau mais quand même avec un œil dans le rétro. Proches au classement avec seulement deux points d’écart, les deux équipes le sont également sur le terrain comme en atteste le score du match aller où les Ampuisais en étaient sortis vainqueurs… pour deux points (17-15). En terme de dynamique, l’avantage est pour les visiteurs avec deux victoires contre Saint-Genis-Laval et Saint-Jean de Bournay, le RCVT restant quant à lui sur un revers à l’extérieur contre le Rhône Sportif. Avec leur bonne forme actuelle à domicile où ils sont invaincus depuis quatre rencontres, les Turripinois seraient inspirés de remporter ce match pour nourrir leurs rêves de phases finales. Les Ampuisais aussi…

Poule 5

US2Ponts (9ème, 19 points) – Aix-Les-Bains (11ème, 11 points, un match en moins) à suivre en direct sur LSD LIVE

On est encore un peut tôt dans la saison pour parler du match de la peur. Mais quand même, cette rencontre s’y prête par bien des aspects. L’US2Ponts, forte d’un bon début de saison, a réussi à capitaliser un petit amas de points qui lui a permis d’hiberner dans les fraîcheurs automnales et hivernales. Sauf que le réveil devra se faire avant le printemps prochain si les Rouge et Noir souhaitent poursuivre l’aventure en Fédérale 3 entamée depuis quatre saisons désormais. Les promus haut-savoyards ont peut-être moins d’expérience mais sont déjà dans l’urgence de points n’ayant gagné qu’à deux reprises sur les douze premières journées. Il s’agit pour eux de réappliquer la recette qui avait particulièrement marché lors de la deuxième journée où ils s’étaient imposés 30-22 contre les Pontois et les mettre un peu plus dans le doute après six défaites consécutives. Mais les Isérois, même privés de Flavien Perrier, blessé, et de leur capitaine Simon Rizzardo, suspendu, voudront attaquer l’année 2019 de bien meilleure façon qu’ils n’ont terminé la dernière écoulée.

US Izeaux (6ème, 29 points) – Seyssins (10ème, 13 points, un match en moins)

Izeaux est en perte de vitesse. Après une première partie de saison très aboutie, cette défaite sur tapis vert contre l’USRR avec deux points de pénalité en prime a dû faire mal au moral des Uzelots, désormais mal en point dans les têtes avec un nul et deux défaites sur les trois derniers matchs mais aussi dans la course aux phases finales où ils sont dorénavant huit points derrière leurs plus proches rivaux. La situation n’est pas plus glorieuse en face pour les Seyssinois mais la dynamique est meilleure grâce à leur dernier résultat positif acquis juste avant la trêve des confiseurs dans le derby contre Pont-de-Claix (24-20). A l’époque, les Seyssinois avaient rivalisé face à l’USI avant de finalement chuter prenant malgré tout un point de bonus défensif comme lot de consolation, l’un des quatre déjà rapportés. Le RCS, en lutte pour le maintien et qui compte un match en moins contre Aix, n’arrive tout de même pas favori et certainement qu’Izeaux a coché cette date pour se relancer pleinement.

Veore XV (4ème, 37 points) – Saint-Marcellin (1er, 45 points)

C’est LE choc de cette journée dans cette poule 5. A gauche, Véore XV, challenger plus que sérieux pour les phases finales ; à droite, Saint-Marcellin, leader demi-surprise du championnat. A l’occasion du match aller, le SMS avait marqué les esprits de leurs adversaires en les dominant 33-16, justifiant par la même occasion que leur victoire sur la double confrontation lors des dernières phases finales de Fédérale 3 n’était pas qu’un simple coup d’éclat. Véore, qui restait sur trois victoires de rang, a connu un coup d’arrêt avant les vacances en s’inclinant 21-12 en terre renageoise, là encore chez un concurrent direct. Gare à la bête blessée pour les Saint-Marcellinois, d’autant plus que les Drômois son invaincus à domicile depuis le début de la saison, bonifiant même trois succès. Alors que les Montiliens, deuxièmes, se déplacent chez la lanterne rouge de Rhône XV, il faudra se battre bec et ongle pour conserver la tête du championnat pour les camarades de Geoffrey Gerin.

US Renage-Rives (5ème, 37 points, un match en moins) – RC Le Teil (7ème, 26 points) à suivre en direct sur LSD Live

Un sacré match pour l’USRR face à l’équipe poil-à-gratter de cette poule. Tombeur de Saint-Marcellin et d’Annecy en Ardèche, Le Teil avait livré une belle bataille face à Renage-Rives avant de s’incliner 13-10. On n’était qu’à la deuxième journée et certainement que l’on n’avait pas pris la pleine mesure de ce résultat extrêmement intéressant pour les coéquipiers de Christopher Lazzari. Il n’y a plus qu’à renouveler l’expérience. Plus facile à dire qu’à faire face à des promus qui n’ont jamais été surclassé par les dites grosses écuries de cette poule 5. Même si la tâche s’annonce pas simple, un succès rendrait la position de l’USRR encore plus favorable, seule équipe à ne pas avoir rencontré Rhône XV, équipe au bord de l’asphyxie.