Le GSMH38 tombe avec les honneurs contre Nancy!

Face au dauphin du championnat mais aussi la meilleure défense de Proligue, la mission était quasi impossible pour les coéquipiers de Samy Bendjaballah.Dans leur antre de Jean-Pierre Boy, pour la dernière de l’année, le miracle n’a pas eu lieu. Le GSMH38 s’incline 25-30 face au Grand Nancy Métropole handball.

Ce treizième acte du championnat débute par une grosses défense iséroise qui score sur contre-attaques (4-1,5’, 5-2, 10’). Au tour de Nancy de resserrer sa défense et de jouer en contre. Le dauphin de Proligue comble son retard (5-5,14’). Le GSMH38 ne s’en laisse pas compter et fait mieux que résister (9-8,23’). Le combat est rude et les buts valent chers (10-9, 26’). Nancy prend les devants pour la première fois de la partie juste avant la pause, 10-12. Dur pour le moral dauphinois!

La seconde période débute comme la fin de la première. Le GNMHB creuse l’écart pour porter son avance à 5 buts (13-18, 49’) même si Yannis Jourdan fait le show et permet aux siens de ne pas décrocher définitivement. La prestation du duo arbitral n’est pas du goût du public et joueurs dauphinois. Avec six buts d’avance à mi seconde période, l’espoir est mince (15-21). D’autant que le portier Ivezic, meilleur rempart de Proligue, justifie pleinement son statut. Le GSMH38 fait preuve de courage et s’accroche mais ne pourra faire mieux que -5, score final 25-30.

Le GSMH38 conclut cette phase aller à la neuvième place au classement, un point devant l’avant-dernier. Prochain match le 1er février contre Limoges avec un retour aux sources dans une halle Pablo Néruda New look! D’ici là, on espère que les fêtes et la longue trêve hivernale vont permettre de se ressourcer et reprendre des forces. Il le faut pour aller chercher ce maintien tant compliqué, tant désiré!

FCG - Bordeaux