#FootFéminin Coupe du Monde à Grenoble, l’heure du tirage au sort approche!

Dans sept mois, du 7 juin au 7 juillet, Grenoble vivra au rythme de la coupe du monde de football féminin. Cinq affiches au programme du SDA. Lesquelles? Réponse très bientôt, le 8 décembre à 18h00! La tension va monter d’un cran et le moment de briller aussi…

23 +1
23 adversaires plus ou moins renommés disputeront à la France ce prestigieux trophée. 9 sont issus du continent européen (France, Allemagne, Angleterre, Écosse, Espagne, Italie, Norvège, Pays-Bas et Suède), 3 pays africains (Afrique du Sud, Cameroun et Nigeria), 3 pays sud américains (Argentine, Brésil, Chili), 3 pays affiliés au continent nord américain (Canada, Etats-Unis, Jamaïque), 5 pays de la zone Asie (Australie, Chine, Corée du Sud, Japon, Thaïlande) et pour finir 1 représentant de la zone Océanie, la Nouvelle-Zélande.

Pour l’anecdote, l’entraîneur camerounais Joseph Brian Touongo Ndoko était honteux et désolé à l’issue de la défaite de sa formation 6-0 face à la France. C’était le 9 octobre 2018 en match amical au SDA. Le sympathique coach africain avait promis de se qualifier pour la coupe du monde, il a tenu parole. Les lionnes seront bel et bien présentes en France. Le sort les renverra peut-être à Grenoble…

france-cameroun_8746-1

Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes, Valenciennes et Grenoble
Ces 9 villes feront connaissance avec Ettie, la mascotte officielle. Footix est un papa comblé, sa fille est une très jolie oiselle aux yeux de chat… Elles auront le privilège de se partager les 52 rencontres de la compétition. Le parc des Princes se voit confier le match d’ouverture entre la France et l’équipe issue du second chapeau. Au SDA se dérouleront quatre matches de poule mais aussi un huitième de finale. Ensuite il sera temps de passer la main à Valenciennes, Le Havre, Paris et Rennes pour les quarts de finale. Le voisin lyonnais se chargeant d’accueillir les demi-finales ainsi que la finale.
Les 24 équipes sont réparties dans quatre chapeaux suivant le classement d’indice FIFA, du plus élevé au moins élevé :
-Chapeau 1 : Allemagne, Angleterre, Australie, Canada, États-Unis et France
-Chapeau 2 : Brésil, Espagne, Japon, Norvège, Pays-bas et Suède
-Chapeau 3 : Chine, Corée, Écosse, Italie, Nouvelle-Zélande et Thaïlande
-Chapeau 4 : Afrique du Sud, Argentine, Cameroun, Chili, Jamaïque et Nigéria

france-cameroun_8991-1

Aux innocents les mains pleines!
Axel Scott et Louis Saha, assistés de prestigieux invités dont Didier Deschamps, Marie Bochet, Ricardo Kaka, Michael Essien, Mia Hamm, Aya Miyama ou encore Steffi Jones se chargeront du tirage au sort. Lequel se déroulera comme suit :
Six groupes (de A à F) composés de quatre équipes issues chacune d’un chapeau différent. Pas de France/Etats-Unis par exemple au premier tour. Le tirage au sort débute par les équipes du chapeau 1. La France, tête de série dans le groupe A, apparaît sous le symbole A1. Le second tiré au sort hérite du groupe B, il devient B1, etc… jusqu’au groupe F pour le dernier tiré au sort, appelé F1. Même processus pour le second chapeau (A2 jusqu’à F2), troisième (A3 jusqu’à F3) et dernier chapeau (A4 jusqu’à F4).
A noter qu’il sera impossible de croiser deux équipes issues de la même zone de qualification dans la même poule sauf pour la zone Europe, celle-ci étant la plus représentée.
Le sort pourrait désigner par exemple un groupe A composé de la France, le Brésil, l’Italie et l’Argentine…

france-cameroun_8798-1

Pas de Marseillaise au SDA! 
L’équipe de France est tête de série dans le groupe A. Aucune chance de la revoir évoluer au SDA. Trois équipes du groupe C joueront à Grenoble. Celle issue du quatrième chapeau y jouera même deux fois.
Le dimanche 9 juin à 15h30, ce sont les deux équipes de ce groupe C issues du troisième et du quatrième chapeau qui en découdront (C3 contre C4). Mercredi 12 juin à 15 h00, place au groupe de la France, le A avec un duel opposant l’équipe du second chapeau contre celle issue du quatrième. La grosse affiche aura lieu samedi 15 juin à 21h00 avec un choc dans le groupe E entre l’équipe tête de série et celle du troisième chapeau. Dernier match de poule le 18 juin à 21h00 avec un retour au groupe C, la tête de série contre l’équipe du quatrième chapeau.
Impossible de voir la France au SDA, pas tout à fait vrai. Seule possibilité et encore, que le France finisse troisième de son groupe, chose hautement improbable et surtout qu’on ne lui souhaite pas.
Le huitième de finale à Grenoble sera le 38ième match de la compétition (cela ne s’invente pas). Il aura lieu le samedi 22 juin à 15h00 et opposera le vainqueur du groupe B à un des troisième des groupes A, C ou D.

france-cameroun_8728-1

Les tarifs?
Plusieurs formules sont proposées sous forme de pack de 3 ou 5 matches. Le premier prix est de 25 € les 3 matches en tribunes Ouest et Est (derrière les cages) et jusqu’à 98 € en tribunes latérales (Nord et Sud). Pour celles et ceux qui veulent assister à toutes les rencontres, les tarifs s’étalent de 45 à 165 €. Sachant que le SDA a l’avantage d’offrir une vue imprenable des quatre coins du stade…

Quelles affiches pour le SDA ? Réponse samedi. Peu importe au final, le plus bel événement du foot féminin débarque à Grenoble, de quoi espérer une ville joyeuse et un stade aux mille couleurs. Des prix abordables, du beau jeu, un bel état d’esprit, un brin de naïveté… Oui, tous au SDA pour participer la fête. La montagne ça nous gagne? La coupe du monde aussi…