#Athlétisme Kevin Mayer frustré

En lice pour être élu athlète de l’année par la Fédération Internationale d’Athlétisme, Kevin Mayer a dû se contenter de la seconde place. Le Drômois a vu le Kenyan Eliud Kipchoge recevoir davantage de suffrages. Le marathonien de 34 ans a battu cette année le record du monde de la discipline le rapprochant encore un peu plus de la barre mythique des deux heures de course (2h1’39 »).

Dommage pour Kevin Mayer lui qui a littéralement explosé le record du monde du décathlon lors du dernier Décastar de Talence l’augmentant de 81 points culminant désormais aux hauteurs stratosphériques de 9126 points. Malgré tout, cette « non-reconnaissance » semble logique tant le Kenyan s’est montré régulier cette saison. Une caractéristique que l’on ne peut imputer à l’athlète de l’EA Rhône Vercors en raison de son élimination précoce lors du décathlon des derniers Championnats d’Europe et ses trois sauts manqués à la longueur.

Un choix qui ne semble finalement pas pesé sur Kevin Mayer comme en atteste ce tweet adressé à la Fédération Française de la Lose, compte parodique glorifiant les échecs du sport français. Après tout, le Dauphinois pourra quand même se consoler avec son titre d’athlète européen de l’année.