#CDFHandball Valence proche de l’exploit, le GSMH38 surpris à Villeurbanne

Ils étaient 3 clubs dauphinois  en Coupe de France au stade des 32ème de finale. En ce début de semaine, aucun club n’est encore en lice.. Retour sur ce week-end de compétition. 

CS Bourgoin (N2) – Dijon (Proligue) : 27-38

On savait que Bourgoin devait réaliser un fantastique exploit pour passer contre Dijon, celui-ci n’a pas eu lieu. Contre une équipe de haut de tableau de Proligue, les berjalliens ont rapidement été distancés au score. Plus efficaces, les bourguignons menaient déjà de 9 buts à la mi-temps (12-21). En seconde période, le match s’équilibrait, l’écart étant déjà fait. Finalement et ceux malgré un Mathieu Chasseboueuf (9 buts pour Bourgoin), les berjalliens s’inclineront de 9 points (38-27) et s’arrêtent donc là. Maintenant place au championnat pour le CSBJ Handball qui jouera la montée en N1.

Valence (N1) – Nice Cavigal (Proligue) : 30-32

Valence est passé proche de l’exploit dans son enceinte de Mendes France. A la lutte pour la montée en Proligue, les drômois s’offraient un test grandeur nature contre une équipe en difficulté dans ce championnat. Malheureusement, le Valence Handball n’aura pas réalisé un match plein pour s’imposer. Rapidement devancé au score, le VHB était mené de 4 buts à la mi-temps (12-16) avant de faire une fantastique « remontada » ne s’inclinant finalement que de deux buts (30-32). Pour s’imposer, les aiglons ont pu compter notamment sur l’exceptionnelle performance de Mael Vandelannoote, auteur d’un 10/10 aux tirs.

Villeurbanne (N1) – GSMH38 (Proligue) : 30-26

C’est la surprise des 32ème de finale de Coupe de France. En déplacement chez une équipe de N1, les grenoblois se sont fait surprendre par une belle équipe de Villeurbanne mené par un grand Guilhem Divol. Après un mano à mano qui a duré une mi-temps, les grenoblois ont eu des difficultés au retour des vestiaires encaissant un 7-4 en 10 minutes. Ils ne reviendront jamais et s’inclineront finalement 30-26.. Coup d’arrêt pour le GSMH38 qui devra vraiment se relancer à Créteil pour ne pas voir sa confiance amoindrie.