Jules Lapierre se signale

En stage de préparation avec l’équipe de France en Finlande, le fondeur grenoblois Jules Lapierre a remporté le « Grand Prix » de Rovaniemi, ville hôte du légendaire Père Noël. Le Grenoblois de 22 ans a reçu son cadeau un peu en avance sur la date en s’imposant sur le circuit improvisé par l’encadrement tricolore. Faute de neige en Laponie, le 15km libre prévu dimanche n’a pas eu lieu. Le staff de l’Equipe de France a finalement réalisé un chrono de fortune sur le circuit du sprint classique faisant 1,4 km sur lequel les fondeurs ont dû faire onze tours.

L’Isérois termine ainsi donc en tête devant Adrien Backscheider et Jean-Marc Gaillard. Le Martinérois Robin Duvillard prend quant à lui la quatrième place tandis que l’Autranais Clément Arnault ne se classe que dixième.

Un lot de consolation pour Jules Lapierre qui, à l’instar de Robin Duvillard, n’a pas été retenu pour disputer la première étape de Coupe du monde qui se déroulera le week-end prochain à Ruka-Kuusamo. Clément Arnault y sera et concourra lui sur le sprint.