Beau succès du GSMH38 face à Saint-Marcel Vernon!

La belle série martinéro-grenobloise de deux victoires consécutives -interrompue la semaine passée à Massy- a retrouvé un nouvel élan face aux normands de Saint-Marcel Vernon. Le GSMH38 s’impose avec la manière 30-23.

Ce sont les martinéros-grenoblois qui entrent le mieux dans ce match, bien aidés il est vrai par un 3/3 de leur portier Yvan Clot (3-0,5’). Petit à petit les normands prennent la mesure des locaux et recollent à 6 partout (12’). Yvan Clot sort à nouveau le grand jeu pour voir son équipe prendre un peu d’air au score (11-8,21’). Le GSMH conserve longtemps son avantage de trois buts mais concède du terrain juste avant la mi-temps, 13-12 score à la pause. Tout reste à faire.

Autant le début de match était iserois, autant l’entame du second acte est exclusivement normande. Le GSMH commet des fautes et écope à plusieurs reprises de deux minutes, pour le plus grand bonheur des visiteurs (14-16, 36’). Oui mais le GSMH a gagné en maturité. Sans s’affoler, les dauphinois retrouvent leurs esprits et reprennent leur domination au tableau d’affichage. Sous l’impulsion d’un Yannis Jourdan inspiré et d’une défense retrouvée, ils infligent un 6-0 aux vernonnais (23-17, 45’). Tout va vite dans le sport, quelques contres attaques plus tard et le SMVH recolle (23-20, 50’). Samy Bendjaballah fait le boulot en défense et marque en cage vide (25-20, 52’). Ioannou régale en contre-attaque. Le sirtaki peut résonner dans les travées du gymnase Jean-Pierre Boy. Le GSMH s’impose de 7 buts, 30-23.

Cette victoire est une très belle opération. Elle permet aux hommes d’Aziz Benkahla de reléguer un concurrent direct à cinq points. D’équipe à la lutte pour le bas de tableau, il en sera encore question la semaine prochaine. En effet, le GSMH38 retrouvera un ancien de la poule 3 de N1 avec un déplacement du côté de Strasbourg. L’opportunité d’enfoncer le clou et de prendre davantage ses aises avec la zone de relégation!