#Proligue Massy-GSMH38 : Encore et encore…

Le GSMH38 tient enfin son premier succès à domicile. Et non des moindres, 26-23 devant Dijon. Le dauphin du championnat a du céder, impuissant devant la fougue et la ténacité dauphinoises. Et voilà les protégés du président Chabannes qui, mine de rien, pointent à la dixième place au classement à seulement deux points derrière le septième. Soit un succès, l’objectif du déplacement à Massy, ancien pensionnaire de Lidl Star Ligue. Puisque les victoires appellent les victoires…

Résultats de la septième journée
GSMH38-Dijon 26-23
Cherbourg-Nancy 24-29
Strasbourg Schiltigheim- Massy 31-32
Nice-Caen 33-28
Créteil-Sélestat 30-25
Vernon St-Marcel- Chartres 31-36
Saran-Limoges 25-24

Le GSMH38 enchaîne!
La Proligue c’est comme tout, cela s’apprend. Le GSMH38 est un bon élève, studieux de surcroît, il assimile vite. En effet, après un début de championnat poussif ponctué par trois défaites contre le haut du panier de Proligue, le GSMH38 a pris la mesure de cette exigeante seconde division. Et depuis quatre matches, il ne perd plus. Deux résultats nuls suivis de deux victoires dont la première à domicile ,de très belle facture face à Dijon. Un succès qui ne souffre d’aucune contestation tant les alpins ont maîtrisé leur sujet que ce soit en attaque ou défense. Aziz Benkahla est forcément un entraîneur heureux et fier également: «C’est un des matches les plus aboutis de la saison même si depuis le début nous ne sommes pas non plus hors sujet. Il reflète vraiment ce que les joueurs sont capables de faire avec encore de la marge de progression. Ce résultat n’est pas du au hasard. Il est le fruit de tout notre travail depuis cet été. Nous avons su tirer les leçons de nos défaites pour améliorer plusieurs points de notre jeu comme la maturité ou la justesse par exemple. Alors certes tout n’est pas encore parfait mais je suis fier de mes joueurs car la Proligue est un championnat très difficile. Voir aujourd’hui ce que les gars sont capables de proposer, c’est encourageant.» Sans oublier d’insister sur le travail de l’ombre d’Aziz Benkahla qui réussit à tirer le meilleur de chacun de ses hommes. Face à Massy, Chaque individualité s’est mise au service du collectif pour le résultat final que l’on connaît. Difficile malgré tout de passer sous silence les prestations haut de gamme du portier Yvan Clot, de l’international algérien Ayyoub Abdi -dont on n’a pas fini d’entendre parler- et de l’indispensable défenseur de l’ombre Joris dei Négri, un client derrière. Aziz Benkahla revient sur la performance de ces trois joueurs dont les deux de champ sont dans l’équipe type Proligue de la semaine: «Je n’aime pas spécialement mettre en avant tel ou tel joueur mais on va faire une exception (rires). Yvan a fermé la cage derrière la défense qui a fait un super boulot. Il a bonifié ce travail. Ayyoub c’est un mec super humble, très sympa qui nous fait le plus grand bien en équilibrant le jeu de l’équipe et en créant du danger constamment. Cela a été très compliqué de le faire venir mais nous ne regrettons pas tous nos efforts, notamment du président, et sommes vraiment ravis qu’il soit parmi nous. Quant à Joris, il fournit un très gros travail de l’ombre. Il est entré dans cette Proligue comme un joueur pro. Ce qu’il propose est toujours juste, de plus en plus fin avec une lecture de jeu de plus en plus précise. On ne s’en rend pas bien compte mais le volume de jeu qu’il met à l’intérieur est tout simplement énorme. Les pivots adverses sont de plus en plus costauds et ont malgré tout beaucoup de mal à trouver des solutions face à Jo. Avec Samy ils se complètent à merveille.»

Classement après la septième journée

Rang

ÉQUIPES

Pts J G Nuls P Buts + Buts – Diff
1 USM SARAN HB

13

7

6

1

0

216

195

21

2 CHARTRES METROPOLE HANDBALL

12

7

6

0

1

215

199

16

3 DIJON METROPOLE HB

10

7

5

0

2

201

181

20

4 GRAND NANCY METROPOLE HB

9

7

4

1

2

192

186

6

5 MASSY ESSONNE HB

9

7

4

1

2

209

194

15

6 US CRETEIL HANDBALL

9

7

4

1

2

191

184

7

7 LIMOGES HAND 87

8

7

4

0

3

195

182

13

8 SELESTAT ALSACE HANDBALL

8

7

3

2

2

189

187

2

9 JS CHERBOURGEOISE MANCHE HB

6

7

2

2

3

187

201

-14

10 GRENOBLE SMH38

6

7

2

2

3

185

189

-4

11 CAVIGAL NICE SPORTS HANDBALL

4

7

1

2

4

206

214

-8

12 SAINT MARCEL VERNON HB

2

7

1

0

6

168

197

-29

13 E. STRASBOURG SCHILTIGHEIM ALSACE HANDBALL

2

7

1

0

6

203

223

-20

14 CAEN HANDBALL

0

7

0

0

7

195

220

-25

La passe de trois?
Après Caen et Dijon, le GSMH38 se déplace en région francilienne pour la passe de trois. «Dans le domaine du possible» confiait Antoine Gros à l’issue du match contre Dijon. N’y voyez aucunement de la prétention mais juste l’envie d’exister et d’être considéré dans cette Proligue. Un sentiment confirmé également par le portier Yvan Clot qui ambitionne légitimement de mieux situer Grenoble dans le paysage handballistique français. C’est bien parti…Certes la volonté de gagner est là mais en face, ce ne sera pas n’importe qui. Massy, ancien de Lidl Starligue, est également en forme puisqu’il reste sur deux victoires de rang et occupe la cinquième place de ce championnat, en embuscade pour grimper sur le podium. Perdre à domicile, qui plus est face à un promu, même s’il est en forme, n’est pas inscrit dans le cahier des charges des essonniens. Le choc sera rude, et il faudra faire preuve d’au moins autant d’engagement que face à Dijon. C’est en tout cas l’avis de l’entraîneur Aziz Benkahla qui s’attend à un gros défi face aux massicois: «C’est une équipe avec beaucoup d’expérience qui a fait un bon début de championnat. Cette formation descend de D1 et a l’ambition d’y remonter. C’est un très gros client. Nous allons les travailler au plus près cette semaine pour leur proposer ce que l’on sait faire de mieux.»

Programme de la huitième journée
Massy-GSMH38
Nancy-Limoges
Créteil-Strasbourg Schiltigheim
Caen-Cherboug
Vernon St-Marcel-Nice
Sélestat-Saran
Chartres-Dijon

En reproduisant la même prestation que face à Dijon, les handballeurs dauphinois ont les armes pour bien voyager. Y compris à Massy!
Le mot de la fin revient au puissant arrière gauche du GSMH38, Yannis Jourdan: «Maintenant qu’on est lancé, il faut continuer.» Tout est dit! Alors, continuons ….

Massy Essonne Handball-GSMH38, Samedi 10 novembre, 20h30, Centre Omnisports Pierre De Coubertin, Massy