Grenoble à l’heure du biathlon d’Automne!

Les travées du parc Paul Mistral auront un petit air de station de ski ce samedi, la neige en moins, encore que… En effet, le «Challenge Régional de Biathlon Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes», plus connu sous l’appellation Biathlon d’Automne Challenge Georges Tison est de retour. Pour la neuvième année consécutive, la capitale des Alpes sera le théâtre d’une manche de Coupe du Dauphiné. Dans le rôle du Gentil Organisateur, le club du GUC Grenoble Ski s’est associé à la Ville de Grenoble et au Comité des Sports de neige du Dauphiné pour faire de cette journée une belle fête. Au programme: courses, tirs à la carabine, joies, larmes, bonne humeur … et une nouveauté.

Le biathlon, pour les novices, c’est ce sport d’hiver spectaculaire apprécié de tous. Une discipline où les Français trustent les médailles avec comme référence planétaire, Martin Fourcade, le Villardien d’adoption. Cette alchimie particulière de l’effort physique du ski de fond associée au calme nécessaire pour tirer à la carabine provient directement des chasseurs de Scandinavie, inventeurs malgré eux de cette belle discipline. Qu’on se rassure, les écureuils et autres oiseaux dauphinois pourront gambader tranquillement au sein du parc grenoblois, les cibles artificielles ont remplacé le gibier. Les cris des enfants pourraient cependant tromper leur quiétude…

Le BAG est ouvert aux licenciés de 10 à 16 ans (U11 à U17). Toute la matinée, 300 compétiteurs se disputeront les meilleurs places sur le podium. Le rituel inexorable du départ échelonné toutes les 20 secondes va connaître cette année un coup de jeune. En effet, l’édition 2018 marquera la première d’une course spectaculaire et nerveuse: La Mass Start. Comme son nom l’indique, c’est une épreuve en nombre où tous les concurrents s’élancent ensemble depuis la ligne de départ, par groupe de trente. Les biathlètes auront leurs adversaires en ligne de mire et ne seront plus obligés d’attendre le dernier concurrent pour connaître leur position au classement. Les graines de champions devront apprendre à gérer davantage de pression lors du tir, quand vos concurrents arment à vos côtés. La cible est disposée à 10 mètres et il faudra être précis. Un anneau de pénalité attend les mauvais élèves. Un échec et c’est un tour supplémentaire, deux échecs, deux tours…Autant ne pas jeter toutes ses forces dans la course mais savoir doser son effort pour arriver relativement frais et bien disposé sur le pas de tirs. En effet, le biathlon est une discipline complète où la gestion des efforts est tout un art.

Puisque l’on évoque les efforts, la Mass Start requiert aussi un surplus de travail pour les organisateurs, avec la mise en place de trente pas de tirs modèle coupe du monde contre une dizaine les années précédentes. La soixantaine de bénévoles, Sophie Roure et Michel Peterschmitt -référents de la section nordique- en tête, auront encore beaucoup de pain sur la planche. «Le plaisir … est dans le changement?» Le duo d’organisateurs nous explique cette nouveauté : «Nous en avions assez du chrono individuel, une formule pas très drôle.» Les bons ingrédients seront cependant gardés précise Michel Peterschmitt : «Nous espérons que coureurs et spectateurs apprécieront ces formats et surtout que les courses seront excitantes et spectaculaires. Nous avons bien sûr conservé la mythique -Montée des tribunes- qui prendra tout son sel dans une course en confrontation.»
Un classement par course et un autre au temps par catégorie sanctionneront les compétiteurs. Les heureux vainqueurs pourront fêter leurs victoires lors de la montée des marches, comprenez sur un podium, et recevront ainsi les honneurs dont ils méritent.

bag-ecoliers-2018

Après la pause déjeuner régénératrice, la «compétition» est remplacée par le loisir avec le biathlon des écoliers, saison deux. Une épreuve ouverte aux scolaires des classes de CE1 à CM2 -sur inscription- avec un entraînement aux tirs à 10 m à partir de 14h00 et le départ des courses dès 15h00. 1500 élèves des écoles de l’agglomération ont déjà eu la chance de goûter à une initiation au biathlon. Les premiers à couper la ligne d’arrivée auront aussi droit à un podium honorifique, pour faire «comme les grands». De quoi peut-être susciter des vocations …
Même si la formule de la course évolue, l’état d’esprit convivial et bon enfant sera assurément présent. Reste plus qu’à croiser les doigts pour que le soleil soit de la partie !

Le biathlon, un sport complet qui gagne à être connu. D’autant plus quand il fait l’effort de quitter sa montagne pour rejoindre la ville… Alors aucune excuse, samedi 10 novembre, tous en piste. Le BAG le vaut bien !

Programme de la journée
8H15- 8h30 : Accueil Clubs / Remise dossards 8H30- 9h00 : Essais de tir U17 et U15 (Dossard obligatoire)
9h00- 9h30 env Courses mass start U17
9h30- 10h30 env Courses mass start U15
10H30- 11h00 : Essais de tir U11 et U13 (Dossard obligatoire)
11h00- 11h30 env Courses mass start U11
11h30- 12h30 env Courses mass start U13
13h30 : Remise des prix
13h45 Accueil et remise des dossards
14h : Formation tir à 10m carabine à plomb
15 à 16h30 : Courses avec départ en ligne (Mass start); jusqu’à 30 concurrents par classe d’âge (CE1, CE2, CM1, CM2). Plusieurs séries possibles
Petite boucle à parcourir 3 fois avec 2 passages au tir
17h : Récompense des 3 meilleurs enfants par classe d’âge CE1, CE2, CM1, CM2 (filles et garçons)
Récompense de l’école la plus représentée.
En parallèle le club du GUC organise toute la journée une bourse aux skis dans la Hall Clémenceau.
Pour s’inscrire au biathlon des écoliers (places limitées) et plus d’informations : www.gucgrenobleski.com