Pour un poteau, le FCG n’obtient que le nul contre Clermont

Il s’en est fallu d’un rien ! Dernière minute de jeu, les Grenoblois obtiennent une ultime pénalité. Complètement excentré sur la ligne pointillée des 10 mètres, Gaëtan Germain, moins en réussite que d’habitude, s’élance… et fracasse le poteau ! Finalement, le FCG obtient un deuxième match nul de rang contre Clermont 27-27. Si on peut être frustré de ce dernier coup du sort, les Grenoblois ne s’en sortent pas si mal après avoir couru derrière le score durant toute la seconde mi-temps. Mais grâce à des avants plus que jamais conquérants et une charnière Saseras-Pourteau dynamique, le FCG a su grâce à la botte de son arrière mais aussi à l’essai tardif de Taufa revenir à hauteur des leaders du championnat.

Un résultat loin d’être décevant et un message fort envoyé. Rassurant à la vue du calendrier juste démentiel des hommes de Senekal et Glas (deux déplacements au Racing et à Toulon avant de recevoir Montpellier).