Voiron, place forte du ski français !

La Fédération Française de Sport Adapté (FFSA) souhaite continuer de développer la pratique sportive auprès de personnes présentant une déficience intellectuelle ou des troubles psychiques au plus haut-niveau. Pour cela, le pole France de Ski Alpin de la FFSA envisage un conventionnement avec le CREPS (Centre de Ressource et d’Expertise de la Performance Sportive) de Voiron. Avant cet accord, la Fédération Française de Sport Adapté et ses 18 skieurs et skieuses (dont l’isérois Clément Colomby, multiple médaillé mondial) sont venus rendre visite au centre sportif de Voiron pour visiter les installations accompagné des familles et d’André Gal, adjoint au sport de la ville.

Cet accord, s’il se confirme, s’inscrirait dans le sens des projets menés par le Pays Voironnais en terme d’accueil des publics en situation de handicap. Les sportifs (ski alpin & ski de fond) se réuniraient une fois par mois au CREPS Voironnais. Durant trois jours d’entraînements, les meilleurs skieurs français travailleraient la technique et le physique tout en prenant part à des tests pour évoluer les niveaux de chacun. Le CREPS de Voiron et le Pays Voironnais conjugueraient donc leurs efforts afin d’offrir à ces skieurs les meilleures conditions d’accueil et de pratique.

Cet accord pourrait également confirmer la place forte que prend le Ski dans la ville de Voiron qui compte un club connu et reconnu au niveau national, le Voiron Ski Montagne qui compte notamment dans ses rangs, Ryan Collombet et Julie Arnaud, deux skieurs en haut de l’affiche au niveau universitaire.