#Tennis Simon Reveniau encore trop tendre à Saint-Dizier

Non, Baptiste Crepatte n’est pas le seul tennisman du GUC à batailler sur les courts de l’ITF. Simon Reveniau, vingt ans au compteur, lui aussi veut se faire sa place au soleil des tournois Futures. La preuve en est : inscrit sur le tournoi se tenant à Saint-Dizier, le jeune guciste s’est brillamment qualifié pour le tableau principal en venant à bout d’Alexandre Peyrot au premier tour (6-1 ; 3-6 ; 6-4) mais surtout en écartant de façon autoritaire Florian Lakat en deux sets (6-3 ; 6-3), pourtant tête de série numéro deux de cette partie qualificative.

Malheureusement, Simon Reveniau n’a pu poursuivre sur sa lancée sur le tableau principal. Il a été éliminé par Thomas Setodji en deux sets (7-5 ; 6-2) davantage rompu aux joutes de cette catégorie que lui. Il ne connaîtra donc pas sa première victoire sur le circuit ITF mais ce n’est que partie remise puisqu’il pourra compter sur l’appui de son coéquipier Baptiste Crepatte, dernièrement sacré à Monastir, pour qu’il déverrouille son compteur de victoire.