Aliya Luty (Escrime Grenoble Parmentier) :  » Je souhaite remporter le plus de titres possibles en Juniors cette saison »

Après une saison dernière compliquée suite à un Syndrome des Loges diagnostiqué fin décembre, la championne du Monde Juniors, Aliya Luty est de retour sur les pistes d’Escrime pour la saison 2018-2019. Pour #LSD, elle s’est confié sur son « retour aux affaires » et son intégration à l’INSEP Paris.

On s’est quitté la saison dernière suite à ta blessure à la mi-saison. Comment s’est passé ta rééducation et ton retour ?
L’opération s’est bien passé et je suis toujours en phase de rééducation avec un kiné. Tout va bien pour moi, j’ai pu reprendre la course et les entraînements pour attaquer cette nouvelle année. Je suis en pleine préparation pour une longue saison qui m’attend puisque je suis engagée en catégorie Juniors et Séniors . La compétition va débuter rapidement puisque le circuit national avec Grenoble Parmentier reprend dans deux semaines et la Coupe du Monde attaque dès le mois prochain à Tallinn (Estonie). 

Tu as de nombreux changements durant l’intersaison puisque tu as rejoint l’INSEP après plusieurs années au Pôle France. Comment s’est passé ton intégration ?
Oui, tout s’est bien passé. J’ai retrouvé mon entraîneur du Pôle France de Bordeaux qui est monté lui aussi à l’INSEP, ce qui me permet d’avoir déjà des repères. En plus de cela, je retrouve de nombreuses tireuses de l’équipe de France. On a un bon groupe et les installations sont « au top » avec balnéothérapie, équipe médicale. Tout est sur place pour tout se passe au mieux.

Selon toi, l’INSEP va t’aider à franchir un nouveau cap dans ta carrière ?
 C’est vrai que c’est une nouvelle étape. Les entraînements sont plus durs et physiques, il y en a plus mais j’ai plus le temps de tout suivre. J’ai eu mon BAC et je suis rentré en STAPS et le Sport/Etude se passe vraiment bien car c’est vraiment bien aménagé pour nous.

Tu auras une belle saison avec des compétitions Juniors et Séniors. Quels seront tes objectifs ?
 Je souhaite remporter le plus de titres possibles en Juniors cette saison en essayant de réacquérir mon titre de championne du monde remporté il y a deux saisons. En ce qui concerne la catégorie Séniors, je souhaite être sélectionnée dans l’équipe de France puisque cette saison est celle des qualifications pour les JO. Les qualifications débutent en Février. C’est vraiment une grosse année pour moi.

Tu fais le choix de rester à l’Escrime Grenoble Parmentier grâce notamment à l’ONG Soroptimist. Peux-tu nous en dire plus sur le soutien qu’elle t’a apporté ?
C’est vrai que c’est un « gros » et beau soutien pour moi. Cette aide est un vrai soutien pour moi et pour ma famille. L’ONG va m’aider à payer tout ce qui est les hôtels pour les déplacements. C’est un vrai soutien pour cette nouvelle saison et pour mon projet Sport/Etude.