Cruel pour le Grenoble SMH Métropole Isère Handball

Le Grenoble SMH Métropole Isère Handball disputait ce soir sa première rencontre de pro Ligue sur le parquet de Limoges. Les coéquipiers du capitaine Samy Bendjaballah ont longtemps fait jeu égal avec leur adversaire mais s’inclinent finalement avec les honneurs 26-21.

Pourtant tout avait bien débutait pour Grenoble. Les visiteurs démarent bien et réussissent à tenir tête à leur adversaire lors des cinq première minutes (4-4). Malheureusement Limoges profite de plusieurs échecs aux tirs des dauphinois pour prendre de l’avance et mené 9-5 à la 13ème. Aziz Benkahla sens son équipe en danger et pause son premier temps mort de la partie. Cette interruption réveille les joueurs grenoblois qui sous l’impulsion de Grigorius (5/6 en 1ermi-temps) reviennent petit à petit à un but de leurs hôtes à 7 minutes de la fin de la première mi-temps. Cette fois ci, c’est au tour de Nenad Stanic, l’entraineur adverse de poser son temps mort. Ce dernier casse quelque peu la bonne dynamique dauphinoise puisque Ryad Souid se fait exclure 2 min. Cyril Morency profite de la supériorité numérique de son équipe pour permettre au LH87 de reprendre 2 buts d’avance. Grenoble négocie bien la fin du premier acte et suite à l’expulsion pour 2 min de Vranic revient à un but à la fin de la première mi-temps.

Au retour des vestiaires le GSMH Metropole continue sur sa bonne dynamique et passe pour la première fois devant au tableau d’affichage en menant 14-15 grâce à des réalisation Jourdan et Malek. La suite de la seconde mi-temps est très disputée. Grenoble fait la course en tête mais ne parvient pas à creuser un écart de 2 buts pour se mettre à l’abris. À 15 minutes du terme de la rencontre les dauphinois mènent 18-19. Malheureusement le GSMH connait plusieurs échecs aux tirs. Les locaux ne se privent pas pour refaire leur retard et passent même devant en menant 23-20 à la 51èmeminute. Limoges conserve et accentue son avance pour s’imposer 26-21.

Les protégés du président Chabannes n’ont pas démérité et l’écart de 5 buts ne reflète pas vraiment la visionomie du match. Les pensionnaires de Pablo Neruda vont poursuivre le dur apprentissage de la Pro Ligue avec la réception de Saran la semaine prochaine. Ils auront à cœur de confirmer les bonnes intentions de ce soir.