#Tennis #CFTennis Crepatte stoppé en demi, Feuerstein arrêté en quart

Les championnats de France de deuxième série de tennis qui se tenaient la semaine passée à Blois a vu quelques Grenoblois se hisser en haut de tableau.

La meilleure performance revient à Baptiste Crepatte. Le joueur du GUC Tennis, auréolé au printemps dernier du titre de champion de la nouvelle ligue Auvergne Rhône-Alpes, a atteint les demi-finales du tournoi ne cédant que contre le Nordiste Jules Marie (6-4, 6-0). Le Grenoblois de 23 ans termine sur la troisième marche du podium et conclut un bel été lors duquel il aura remporté le tournoi Future de Setubal en juin dernier.

Chez les hommes toujours, l’Echirollois Emilien Voisin est quant à lui parvenu à se hisser jusqu’en huitième de finale réussissant l’exploit d’éliminer Antoine Escoffier, tête de série numéro 2 du tournoi, au deuxième tour dans un match ultra serré (7-6[2], 1-6, 7-6[2]). Le joueur de 18 ans n’a pu réalisé une deuxième prouesse de rang, tombant face Louis Quenessen le lendemain.

Julien Eon et Antoine Walch, très performants sur les tournois universitaires, ont vu leurs courses stoppées dès le deuxième tour. Le premier cité a profité du forfait de Thomas Giraudeau pour passer le premier tour mais n’a rien pu faire face à Leny Mitjana, tête d’affiche de la compétition (6-3, 6-2). Antoine Walch, quant à lui, a su se défaire d’Abdoul-Karim Ali au premier tour avant de chuter contre Mick Lescure, classé 55ème au classement national.

Côté femme, la Grenobloise Claire Feuerstein est allée jusqu’au stade des quarts de finale. La joueuse rétrogradée de première série s’est vu barrer la route par la jeune Francilienne de 18 ans Emeline Dartron (6-4, 6-3). Alors que la joueuse de 32 ans, qui avait notamment atteint le deuxième tour de Rolland-Garros en 2012 et en 2014, est au crépuscule de sa carrière, c’est la jeune femme de 17 ans Alice Tubello qui s’est vu sacré championne de France de deuxième série, une semaine après son titre lors des « France » des 17-18 ans. Un doublé vu pour la première fois depuis 18 ans.