Le NC’Alp 38 en eaux troubles..

La situation se tend dans le club de natation de Grenoble ! Suite à la mise à l’écart de Guy la Rocca, entraîneur du groupe Elite, les nageurs de ce groupe ont souhaité réagir à cette information avec une lettre ouverte adressée aux dirigeants. Ils regrettent notamment le fait de ne pas avoir été prévenu avant l’annonce sur Facebook et ne comprennent également pas ce choix de mise à l’écart de La Rocca.

#LSD vous propose cette lettre ouverte.

Lettre ouverte, envoyée aux dirigeants du Nc Alp Nc Alp 38, de la part des nageurs du groupe Élite.

Chers dirigeants du Nc Alp’38,

L’été touche à sa fin et la rentrée est imminente.
Nous avons décidé de ne pas nous manifester plus tôt, afin d’éviter les réactions à chaud et de pouvoir profiter des quelques jours de vacances qu’il nous restait.
Cependant il est temps de vous adresser ces quelques mots au sujet des décisions qui ont été prises à la fin de notre saison sportive et qui nous touchent directement…

Pour rappel, vous nous avez fait honneur d’une sacrée surprise en ce 1er août 2018… notre entraîneur Guy La Rocca ne reprendrait donc pas ses fonctions en tant qu’entraîneur du groupe élite à la rentrée 2018.
Chacun de nous s’est retrouvé indigné de cette information, et ce, pour plusieurs raisons :

– La première est la manière dont cette information nous a été parvenue : par le réseau social Facebook… n’aurait-il pas été plus RESPECTUEUX d’en informer personnellement les premiers concernés (nous, nageurs du groupe élite) ?????? N’avez-vous donc aucune considération pour les nageurs qui sont « la vitrine » (vos mots, pas les nôtres) de ce club ?? Votre politique de communication ne reflète en rien la grandeur que vous espérez pour ce club. Il s’agit pour nous d’un manque certain de professionnalisme.
– La seconde : POURQUOI ???? Guy entraîne le haut niveau depuis une vingtaine d’années, est un entraineur reconnu pour son encadrement de diverses équipes de France toute au long de sa carrière, et a propulsé un nageur formé localement, dans une finale Olympique… de plus Guy nous entraîne depuis plusieurs années (9 ans pour Auréane, 3 ans pour Lucas et Benjamin) et a su s’adapter pour répondre à chacun de nos projets personnels. Tous les nouveaux entrants de ce groupe au cours des 3 dernières années ont été attirés par la reconnaissance et les résultats des nageurs formés par Guy. Rappelons que cette saison 2017-2018 a été la plus fructueuse depuis la création du NcAlp38 avec une 11ème place au classement élite. Rappelons également que ce classement dépend UNIQUEMENT des résultats des nageurs lors des différents championnats de France élite, à savoir, NOUS. Il s’agit donc de nos projets, nos performances et nos résultats, pour lesquels Guy se battait tous les jours. Et un projet ne se construit pas d’une année sur l’autre… Qu’en est-il de nos projets communs (entre Guy et ses nageurs) pour les deux ans (minimum) à venir ????? Mises à part ses qualités reconnues d’entraîneur de haut niveau, Guy est le reflet même des valeurs humaines, et a eu la capacité de sortir certains de ses nageurs des moments de doutes liés à des expériences personnelles difficiles. Son attention, sa compréhension et son intérêt pour nos objectifs a joué un rôle déterminant dans nos performances. Pour nous, cette décision découle non seulement d’un manque certain de reconnaissance envers lui et envers nos résultats, mais également d’un manque d’humanité de votre part.
– Troisième raison : vous nous avez promis l’arrivée d’un second entraineur (demandé par Guy depuis plusieurs années déjà!) pour apporter un soutien à Guy, à la vue d’un groupe qui allait doubler de volume. Une offre d’emploi (voir ci-joint) publiée le 15 juillet 2018 sur le site Swimswam , mentionnait une demande d’assistant pour le « head coach » GUY LA ROCCA. Que s’est-il passé en 15 jours ????? De plus, comment pouvez-vous justifier l’arrivée d’un « entraineur » russe/américain, n’ayant AUCUNE EXPÉRIENCE reconnue en tant qu’entraîneur et aucun diplôme reconnu en France (à ce jour) ??? Les médailles olympiques ne garantissent en aucun cas une qualité d’entraîneur, capable de répondre à nos projets personnels…
– Une autre indignation vient des mots de notre président, Antoine Joury, qui, au travers d’une interview accordée au Dauphiné fin juillet, annonce ses ambitions pour la génération 2002… qu’en est-il des projets du club pour NOUS, les nageurs qui aujourd’hui permettent d’offrir la visibilité du Nc Alp38 sur le plan national ???? Quel intérêt alors de remettre en cause la structure du groupe élite et ainsi mettre un frein à nos propres ambitions, au lieu de se concentrer sur cette nouvelle génération, qui n’entrera pas à l’université avant la fin de cette olympiade (2 ans) ?????
– Enfin, la question qui nous brûle les lèvres : si Jordan avait décidé de rester au club, Guy aurait-il été évincé du groupe élite ??? La réponse est certainement NON. Ce qui nous conforte dans l’idée que nous, simples finalistes des championnats de France, n’avons que peu d’intérêt dans votre politique sportive.

Comment, chers dirigeants, avez-vous pu laisser passer cela ? Prendre une décision (qui nous apparaît très personnelle) sans même vous être concertés avec les principaux intéressés ?
Nous sommes un club de natation, nous sommes adhérents d’une association. Briser des projets, des rêves, des carrières professionnelles semble-t-il pour vous les valeurs que doit véhiculer ce club qu’est le NCAlp38 ?
Aujourd’hui, c’est le sentiment que nous partageons. Vous semblez vouloir décider de nos projets, de nos performances, de nos choix. Car en diffusant cette information en plein mois d’août et à quelques jours seulement du début des championnats d’Europe de Jo Pothain (encore licencié au club à ce moment), vous nous avez pris en otage (inscription à la fac, logement…) et n’avez pas respecté le travail fourni en préparation de cette dernière échéance.
Par ailleurs, nous sommes le 2 septembre, et le groupe élite A n’a actuellement aucun (0/2) entraîneur présent à la rentrée… Cela paraît-il normal ??? Pas pour nous.

Nous attendons des réponses à toutes nos questions, de vive voix.

Sportivement,
Les nageurs du groupe élite.