#BDL Latendresse, qu’est-ce que ça change ?

Alors que le mercato semblait bouclé en ce qui concerne l’attaque pour les Brûleurs de Loups, l’arrivée de Latendresse vient ajouter de la profondeur et pourrait créer un véritable top 9.

Cela a surpris pas mal de monde ce vendredi soir. Olivier Latendresse, qui c’était dans un premier temps engagé à Bordeaux rejoindra finalement les bords de l’Isère. Selon Dufour, ce recrutement est essentiellement là pour ajouter de la profondeur en cas de blessure. Or, à en croire le scout d’EliteProspects, Latendresse est l’ajout parfait dans cet objectif. En effet, le Québécois est un joueur extrêmement complet, capable de jouer au centre comme à l’aile, en powerplay comme en infériorité.

« A very intelligent player who is good in the faceoff circle and can play wing as well. Latendresse is a respected team leader even if when he isn’t wearing a « C » or an « A ». He’s also good on the powerplay and penalty kill. »

Il pourra donc être le joker de cette équipe, en pouvant boucher tous les trous laissés par d’éventuelles blessures.

Création d’un top 9

Mais, au-delà de cette anticipation des blessures extrêmement importante, cette arrivée vient également donner une superbe profondeur à l’équipe. Il y a quelques jours, #LSD faisait le point sur l’été des BDL en attaque. À ce moment-là, on insistait sur le rôle du 7e attaquant top 6 qui serait poussé sur la troisième ligne et qui affronterait des adversaires potentiellement plus faibles. Désormais, Grenoble possède 8 attaquants de niveau 1re ou 2e ligne en Ligue Magnus. 3 ailiers gauches : Golicic, Kearney et Leclerc, 3 centres : T.Da Costa, Champagne et Latendresse ainsi que 2 ailiers droits : Fleury et Kara. Ainsi, si tout ce beau monde parvient à se maintenir en santé, Grenoble pourra pratiquement aligner 3 lignes de joueurs de top 6 avec 3 centres de haut niveau. Cette tendance, déjà connue dans les grands championnats comme la NHL (Pittsburgh ou Toronto par exemple) est assez rare en Ligue Magnus. Cela peut permettre de rendre son équipe quasiment indéfendable. En effet, les meilleurs joueurs adverses sont utilisés pour défendre la première et la deuxième ligne et rares sont les équipes à avoir la profondeur et les ressources pour également pouvoir défendre une troisième ligne de haut niveau.

Un 13e attaquant

Si d’un point de vue collectif cette arrivée est une excellente nouvelle, certains joueurs ont certainement compris qu’il faudra se battre pour avoir du temps de jeu lorsque tous les attaquants seront en santé. En effet, 13 attaquants cela signifie un de trop pour un schéma classique à 4 blocs de 3 joueurs. Reste à voir si cela a pour effet de booster les performances des joueurs de profondeur sous l’effet de la concurrence.