Le Gaz refroidit le GF38

Deuxième déplacement de la semaine pour les hommes d’Hinschberger et deuxième défaite cette fois-ci en terre corse (2-0).

Sur l’île de Beauté, Philippe Hinschberger retrouve un ancien coéquipier lorsqu’il était joueur de champ à Metz en la personne d’Albert Cartier (les deux ont joués ensemble de 87 à 92). Belles retrouvailles donc et face à l’entraîneur du Gazélec tout part bien,  les Grenoblois, jouant en jaune, mettent le pied sur le ballon. Les Ajacciens attendent dans leur moitié de terrain. Boussaha voit sa tentative à l’entrée de la surface, contrée (4ème). Le match s’assoupit et ce sont les « Gaziers » qui en profite, le capitaine Pierazzi envoie un excellent centre sur l’attaquant prolifique du Gaz, Romain Armand (6 buts sur les 8 derniers matches officiels), qui catapulte en une touche le ballon dans le petit filet gauche de Maubleu. Ce dernier ne peut rien, la reprise de volée est à montrer dans les écoles de foot, ouverture du score pour les locaux (20ème). Avec la fatigue du match à Metz mardi, les Grenoblois ne montrent pas réellement un beau visage malgré l’effectif quelques peu remanié. Et pour preuve, la défense est peu concentré, à la suite, d’une déviation, N’doye s’essaie à la reprise, le ballon joue au chat et à la souris avec le poteau droit de Maubleu (37ème). Il faut attendre le crépuscule du premier acte pour voir Sotoca inquiéter Cassara après un bel enchaînement mais ce dernier détourne en corner (45+1ème).

Fatigue, quand tu nous tiens…
Au fur et à mesure du déroulement du match, les batteries des Dauphinois se vident inéxorablement. Malgré cela, ils tentent le tout pour le tout. Un corner est en leur faveur. M’Changama reçoit le ballon dans l’axe et frappe fort, Cassara détourne sur le milieu qui essaie de rabattre le ballon dans l’axe, du genou. Pierazzi détourne de la main et Boussaha à quelques centimètres du but, parvient à pousser le ballon au fond des filets, mais Mr Delpech siffle une position de hors-jeu, l’attaquant étant derrière le gardien lors de la déviation de l’ex-ajaccien, M’Changama (55ème). Imbroglio après cette partie de billard mais bon arbitrage. Après trois changements offensifs, le saint-graal n’arrivera jamais même si Belvito tente tout de même (81ème). De plus, Gomis marque un beau but en fin de match, d’une belle reprise aux 25 mètres (90+1ème). Première défaite dans cette Domino’s Ligue 2 pour le GF38, après une semaine éprouvante physiquement. Les coéquipiers de Maxime Spano auront à cœur de se ratrapper contre Châteauroux, vendredi prochain, dans le fief grenoblois.
À Ajaccio, stade Ange-Casanova
Arbitre : Romain Delpech
Buts GFCA : Armand (20ème), Gomis (90+1ème)
Titulaires GF38 : Maubleu-Spano (cap)-Mombris-Vandenabeele-Abou Demba-Sanusi-Benet-M’Changama (Elogo, 70ème)-El Jadeyaoui (Jigauri, 63ème)-Sotoca-Boussaha (Belvito, 74ème)
Remplaçants: Camara (g)-Delétraz-Bengriba-Dady Ngoye, entraîneur : P.Hinschberger
Titulaires GFCA: Cassara-Ba- Palmieri (Camara, 87ème)-Guidi-Roye-N’Doye-Campanini-Pierazzi (cap)-Armand-Jobello (Gomis, 62ème)-Blayac
Remplaçants : Oberhauser (g)-Puel-Kokos-Medfai-Boupendza, Entraîneur : A.Cartier
Cartons jaunes GF38 : M’Changama (43ème)
Cartons jaunes GFCA : Pierazzi (22ème), Palmieri (55ème)