le GF38 reste invaincu !

Face à des Chamois Niortais habitués aux joutes de la Ligue 2, le GF38 ne s’est pas démonté et a fait belle figure ce vendredi, face donc à Niort. Et grâce à sa victoire sur la plus petite des marges (1-0), les hommes d’Hinschberger reste invaincus en 3 matches !

En ce début de période, ce sont les visiteurs qui font le jeu, le premier corner du match est en leur faveur mais Sotoca
dégage de la tête (3ème). Niort, en blanc, joue essentiellement en long ballon vers l’avant dans le but de casser les lignes. Le GF38 ne se laisse pas démonter, M’Changama tente sa chance mais sa frappe est dévissée et peu puissante, Allagbé capte sans problèmes (7ème). La défense centrale joue à se faire peur, Maxime Spano Rahou est à deux doigts de se faire chiper le ballon, heureusement sans conséquences. La défense niortaise a mis la verrou à l’image de Rivieyran, impérial comme en témoigne son tacle défensif sur Coulibaly. Spano loupe à nouveau sa passe, profitant à Leautey qui s’inflitre dans la surface côté gauche et envoie un diamant de frappe enroulée. Les Grenoblois peuvent souffler, le ballon flirte avec le poteau gauche de Maubleu, de peu à côté (18ème). Malgré tout, peu de folie dans cette rencontre mais quelques belles phasesde jeu comme la superbe transversale de M’Changama. Ce dernier, après un duel avec Jacob reste longtemps au sol se tenant la cheville. Plus de peur que de mal, tel un guerrier, il retrouve sa place sur le terrain quelques minutes plus tard et est applaudi par tout le kop grenoblois, donnant de la voix comme à l’accoutumée. Vint ensuite le moment de gloire de Sotoca. Après un festival de Mombris, côté gauche, l’arrière latéral adresse un centre pour son partenaire, qui reçoit le ballon dos au but. L’attaquant parvient à se retourner et frapper mais le ballon s’écrase sur la transversale (34ème), quel manque de chance !

Grenoble, tel un moteur diesel, parvient petit à petit à monter en régime en cette fin de première mi-temps. Boussaha, esseulé dans l’axe, ne trouve que les jambes d’Allagbé sur sa tentative (42ème). El Jadeyaoui adresse une merveille de passe lobée à destination de ce même Boussaha, mais à côté (44ème). Puis arriva le moment que les « Red Kaos » et toutle stade des Alpes attendaient. El Jadeyaoui trouve Sotoca en retrait, côté gauche qui centre pour M’Changama. Allagbé, dans un premier temps détourne, mais Benet bien placé, pousse le ballon dans les filets au raz du sol, le stade exulte (45+2ème) !
Premier but pour lui cette saison, venant récompenser une fin de période dominée par ses partenaires.

Niort se casse les dents

Au retour des vestiaires, nulles intentions ont changées pour Grenoble même si Niort se veut un peu plus pressant. Cependant, la frappe de Conté, auteur de deux buts lors des deux premiers matches, s’envole dans les nuages (64ème). Vandenabeele est à la réception d’un centre, mais sa tête file dans les tribunes, chaudement gardée par les « Red Kaos » (68ème). Les dernières sueurs des Grenoblois est à mettre à l’actif de Dona qui après, un cafouillage, parvient à dévier le ballon. Maubleu ne peut qu’accompagner le ballon des yeux, sa course finit sur son poteau droit (74ème) ! Spano, peu en verve à l’aube du match, sauve une balle d’égalisation en se jetant littéralement devant son but (88ème).
Le stade exulte, Grenoble reste invaincu dans cette Domino’s Ligue 2, ce qui est plutôt encourageant. Faudra-t-il compter sur le promu cette saison, pour jouer les troubles-fêtes ?

texte de Benoît Coquet

 

A Grenoble, au Stade des Alpes

Titulaires GF38 : Maubleu-Abou Demba-Vandenabeele-Spano (cap)-Mombris-Coulibaly (Deletraz, 87ème)-Benet-M’Changama-Sotoca-El Jadeyaoui (Chergui, 67ème)-Boussaha (Jigauri, 78ème)

Remplaçants: Camara (g) Bengriba-Belvito-Elogo Guintaugi, Entraîneur: Philippe Hinschberger

 

Titulaires Chamois niortais FC: Alagbe Kassifa-Rivieyran-Louiserre-Dona Ndoh (cap)-Sans-Leautey-Conte-Ameka Autchanga (Koyalipou, 58ème)-Jacob-Bena (Da Costa, MT)-Paro

Remplaçants: Lapis-Vion-Lebeau-Bourhane, Entraîneur : Patrice Lair

Arbitres : William Lavis assisté de Yoann Benoit et Pascal Poupeau

Cartons jaunes GF38 : M’Changama (29ème)

Cartons jaunes Niort : Jacob (30ème), Louiserre (73ème), Rivieyran (76ème), Da Costa (85ème)