#Volley Une nouvelle pointue signe au VB Romans

Après l’annonce de l’arrivée de Margot Perroud la semaine dernière, c’est au tour de Manuela Augustin, en provenance de Rennes de faire son apparition à Romans pour cette saison.

Avec la signature officialisée ce jour de Manuela Augustin, 20 ans, ce sont ainsi 5 nouvelles joueuses de moins de 21 ans qui intègrent le collectif de l’Elite cette saison. Manuela Augustin a débuté le volley-ball il y a 8 ans, dans un club de la région Rennaise (Sens de Bretagne) dans lequel elle a évolué une saison. En 2011, elle intègre le club du Cercle Paul-Bert Volley à Rennes, club qu’elle quitte aujourd’hui pour intégrer le Volley-ball de Romans. Entre temps, la jeune volleyeuse a fait ses armes au Pôle espoirs de Sablé-sur-Sarthe en 2013 où elle a d’ailleurs remporté le titre de championne des Interpôles (compétition rassemblant tous les Pôles Espoirs de France). Evoluant au poste de centrale jusqu’en 2012, c’est au Pôle que ses coachs l’a font basculer vers le poste de pointue (attaquante ailière en opposition avec la passeuse). En 2015, après deux ans au Pôle à parfaire sa technique, Manuela obtient le titre de meilleure attaquante des Interpôles qu’elle remporte une nouvelle fois. 2015 est aussi une année à part pour la volleyeuse qui se voit décerner le titre de meilleure pointue aux phases finales de Coupe de France cadettes avec son équipe de Rennes. En 2016, elle participera même au championnat du monde UNSS à Belgrade en Serbie. Depuis deux saisons, Manuela, qui effectue en parallèle des études dans la communication, évolue dans le championnat de Nationale 2 féminine avec le CPB Rennes, où elle terminera à la 2e place du classement cette saison.

Les réactions de Manuela Augustin et Maximilien de Parmentier : 

Manuela Augustin :« Maximilien de Parmentier m’avait déjà contacté il y a quelques années dans le cadre d’un recrutement. Le projet de Romans de monter un équipe française et jeune m’a vraiment plu. En intégrant le club j’espère progresser énormément et m’épanouir auprès de mes nouvelles coéquipières. J’arrive à Romans avec plein d’envie, de volonté et dans le but d’atteindre le plus haut-niveau possible. C’est un challenge et une chance qui s’offre à moi aujourd’hui ! »

Maximilien de Parmentier :« Depuis sa sortie du Pôle je m’intéresse au parcours de Manuela. Elle vient à Romans avec un projet bien précis. Elle va nous aider à atteindre nos objectifs, et de notre côté nous lui donnons l’opportunité d’évoluer à l’échelon supérieur. C’est du donnant-donnant ! »

 

Crédit photo : (c) Photo Rallier