Le #GSMHGUC change de nom et de logo!

Le club martinéro-grenoblois, pour la première fois de son histoire, est champion de National1 et promu en Proligue. Pour viser le maintien, six recrues ont rejoint le club dauphinois. Pour accompagner cette montée historique, le GSMHGUC poursuit sa mue en officialisant un changement de nom et un changement de logo. Le GSMHGUC devient le GSMH Métropole Isère Handball, le GSMHMIH!

«Allez le GSMHGUC du gymnase Pablo…» Il va falloir que les paroliers martinéro-grenoblois apportent une petite retouche la saison prochaine, à l’hymne qui accompagne les Rouge et Blanc lors de chaque sortie. En effet, cette montée en Proligue s’accompagne d’une changement de patronyme. La collaboration avec le Grenoble Université Club n’existait plus que de façon symbolique. Le GSMHGUC est mort, vive le GSMH Métropole Isère Handball. Une façon de rassembler le plus large possible au sein du département isérois, au delà des deux villes mères, Grenoble et Saint-Martin d’hères. Pour l’anecdote, le numéro 38, longtemps présenti s’est vu remplacé par le nom du département.
Et comme un changement n’arrive jamais seul, le logo dauphinois a évolué lui aussi. Exit le chamois et les trois roses. Seul le handballeur en pleine impulsion est conservé. Les puriste regretteront l’animal des montagnes et l’emblème de la ville de Grenoble.

gsmh-ancien-logo

Ancien logo du club

Sébastien Chabannes, le président du désormais GSMHMIH, justifie ces changements en expliquant la nécessité  «d’un logo plus moderne avec un meilleur visuel.»

Le changement, c’est donc maintenant pour le club phare du handball isérois. Qu’on se rassure, le club dauphinois modifie son nom et change de logo mais la couleur et l’amour du maillot resteront. L’essentiel assurément!