GF38-Gazélec FC Ajaccio: Pas de vainqueur!

Au cœur de la préparation estivale, le complexe du Vieux-Melchior à Sassenage est le théâtre de la seconde rencontre amicale du GF38.  Pour rappel, les hommes de Philippe Hinschberger avaient concédé le nul contre le Mouloudia d’Alger, lors de leur première sortie.  Face à la formation corse du « Gaz » d’Ajaccio, concurrent potentiel pour le maintien en L2, les dauphinois onr concédé un second résultat nul, 1-1.

Le premier acte débute devant une tribune comble avec un fort vent qui pousse dans le dos ajaccien. Grenoble démarre timidement cette rencontre et laisse l’initiative aux corses. Après deux face à face improductifs avec Papa Demba Camara, le Gaz va ouvrir la marque sur un Coup-Franc excentré par le biais de Jimmy Roye (0-1,12′). Ce but à le mérite de réveiller les grenoblois qui vont pousser pour revenir. N’Changama, au potentiel intéressant, va trouver l’équerre à la vingtième minute de jeu. On entrevoit quelques belles initiatives mais les organismes sont encore fatigués. Il faudra finalement une tête « Umtitiesque » d’Eric Vandenabeele,  suite à un corner de Jessy Benet, pour revenir à la marque (1-1, 44′). L’arbitre siffle la mi-temps sur cette égalisation somme toute logique au vu des intentions iséroises.

Large revue d’effectif pour ce second acte avec pas moins de dix changements. Seul Papa Camara conserve sa place dans le but. Le vent est grenoblois, tous comme les initiatives. Boussaha est à deux doigts de marquer mais un bon retour du défenseur avorte l’action (50′). Flo David y va de son coup franc lointain mais celui-ci flirte avec la barre, quand ce n’est pas Lakdar Boussaha qui s’y colle avec cette frappe pleine transversale. Les corses sont guère dangereux. Grenoble pousse mais rien ne sera marqué.

Prochain rendez-vous dès samedi, toujours à Sassenage, face à la victime grenobloise lors du barrage d’accession en L2, le Football Bourg-en Bresse-Peronnas 01.  Un bon souvenir…