Yanis Jamet (CSBJ) : « Prendre un maximum de plaisir »

Le club berjallien poursuit son travail intense de recrutement ciblé avec la signature du pilier Yanis Jamet, une recrue de choix pour cette saison. Cette nouvelle recrue confirme la volonté du club et du président Henri Guillaume Gueydan de renforcer l’équipe ciel et grenat sur un poste clé et déterminant sur une saison. 
Yanis Jamet a décidé de se confier à #LSD sur sa signature dans la maison ciel et grenat.

Yanis, pouvez-vous vous présenter ? Quel est votre parcours rugbystique ?

J’ai 24 ans. J’ai fait mon école de rugby à Guilherand-Granges en Ardèche, ensuite j’ai joué au Valence Sportif pendant trois ans puis à Grenoble en Crabos et Reichel et enfin au LOU en Espoir durant un an.
En sénior, j’ai joué en Fédérale 1 à Mâcon, à l’Asvel et cette année je jouais à Chambéry qui sont tous dans notre poule.

Qu’est-ce qui vous a plu dans le discours des entraîneurs de Bourgoin ?

Je connaissais déjà les entraîneurs car c’est eux qui entraînaient Mâcon à l’époque et ça a joué dans ma décision car cette saison s’était bien passé. J’ai aussi eu Jean-Henri Tubert en coach avec la sélection universitaire. Aussi, le fait de jouer avec beaucoup de joueurs que je connais m’a plu.

Quelle image avez-vous de cette équipe du CSBJ « new look » depuis l’an dernier ?

Cette année, c’était une équipe difficile à jouer, agressive mais équilibrée avec beaucoup de jeunes et quelques anciens du club.

Vous avez une préférence en mêlée ? Plutôt gaucher ou droitier ?

Oui je joue seulement pilier gauche même si j’ai dû dépanner en talonneur quelque fois ces dernières saisons.

Avec la refonte de la Fédérale 1, il y aura quasiment un derby chaque week-end. Des matchs toujours plaisant à jouer.

Oui c’est vraiment top de jouer un maximum de derbys contre des équipes que l’on connait bien avec des potes en face.

Enfin à titre personnel, quel sera votre objectif cette saison ?

Mon objectif est de jouer et de prendre un maximum de plaisir sur le terrain tout en progressant.